LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Josiane,

Selon la situation du foyer fiscal, la retraite de votre mari peut être soumise à des prélèvements obligatoires.

A compter de 2018, les prélèvements opérés sur le montant brut des pensions sont de 10,10% (8,4% en 2017) pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco ce qui explique la baisse constatée de l'allocation de janvier 2018 de votre mari.

Ils correspondent à :
• la contribution sociale généralisée (CSG) au taux de 8,3 %,
• la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) au taux de 0,5 %,
• la contribution de solidarité pour l'autonomie au taux de 0,3 %,
• la cotisation d’assurance maladie au taux de 1 %. Les taux de la cotisation supplémentaire d'assurance maladie des bénéficiaires du régime local général d'Alsace-Moselle et du régime local agricole d'Alsace-Moselle sont respectivement fixés à 1,5 % et à 1,1 %.

Les personnes dont les revenus sont inférieurs à certains plafonds peuvent bénéficier d'un taux réduit ou d'une exonération.
Les prélèvements sociaux s'appliquent en considération de votre revenu fiscal de référence de l'avant-dernière année. Autrement dit, les prélèvements de 2018 seront déterminés à partir des revenus de l'année 2016 déclarés en 2017.

Vous pouvez consulter ce barème à cette adresse : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2971

Toutefois, n'ayant pas accès aux données de votre mari, je vous invite, si vous souhaitiez plus d'informations, à contacter sa caisse de retraite complémentaire via ce lien https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne fin de journée,

Thuy, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Josiane,

Selon la situation du foyer fiscal, la retraite de votre mari peut être soumise à des prélèvements obligatoires.

A compter de 2018, les prélèvements opérés sur le montant brut des pensions sont de 10,10% (8,4% en 2017) pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco ce qui explique la baisse constatée de l'allocation de janvier 2018 de votre mari.

Ils correspondent à :
• la contribution sociale généralisée (CSG) au taux de 8,3 %,
• la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) au taux de 0,5 %,
• la contribution de solidarité pour l'autonomie au taux de 0,3 %,
• la cotisation d’assurance maladie au taux de 1 %. Les taux de la cotisation supplémentaire d'assurance maladie des bénéficiaires du régime local général d'Alsace-Moselle et du régime local agricole d'Alsace-Moselle sont respectivement fixés à 1,5 % et à 1,1 %.

Les personnes dont les revenus sont inférieurs à certains plafonds peuvent bénéficier d'un taux réduit ou d'une exonération.
Les prélèvements sociaux s'appliquent en considération de votre revenu fiscal de référence de l'avant-dernière année. Autrement dit, les prélèvements de 2018 seront déterminés à partir des revenus de l'année 2016 déclarés en 2017.

Vous pouvez consulter ce barème à cette adresse : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2971

Toutefois, n'ayant pas accès aux données de votre mari, je vous invite, si vous souhaitiez plus d'informations, à contacter sa caisse de retraite complémentaire via ce lien https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne fin de journée,

Thuy, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos