LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patricia,

Vous trouverez ci-dessous les réponses à vos questions dans l'ordre dans lesquelles vous les avez posées.

1/ Au régime général de la Sécurité sociale, les enfants permettent une majoration de durée d'assurance de 8 trimestres au maximum par enfant, dont :

  • 4 trimestres pour la maternité ou l'adoption, attribués à la mère
  • 4 trimestres pour l'éducation.

Vos 3 enfants pourraient donc vous donner droit à 24 trimestres au maximum, qui viendront alors s'ajouter à ceux acquis durant votre activité professionnelle.

2/ La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé permet de bénéficier d'une retraite anticipée en tant qu'assuré handicapé.

Pour cela, il faut être atteint d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 50% ou avoir un handicap de niveau comparable (être titulaire d'une pension d'invalidité 2ème ou 3ème catégorie, titulaire de l'allocation aux adultes handicapés, etc.) pendant la durée d'assurance totale et la durée d'assurance cotisée exigées.

Ainsi, pour les assurés nés comme vous en 1961, pour pouvoir partir dès 57 ans, la durée d'assurance totale exigée est de 108 trimestres et celle cotisée est de 88 trimestres.

Ceci étant, seule l'Assurance retraite est habilitée à déterminer l'âge de votre retraite à taux plein. C'est la raison pour laquelle je vous invite à la contacter au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

3/ Les trimestres acquis tout au long de votre carrière, pour des fonctions exercées dans les secteurs privé et public, sont additionnés et permettent de déterminer l'âge à partir duquel vous pourrez bénéficier de la retraite à taux plein. Toutefois, chaque organisme versera la pension de retraite qui lui incombe, en fonction du nombre d'années acquis auprès de chacun d'eux.

4/ Le délai d'étude de la demande de retraite peut varier en fonction de la complexité du dossier. Pour que les délais soient respectés, il est conseillé de déposer sa demande de retraite environ 6 mois avant la date effective de la retraite, pour laisser le temps nécessaire à l'institution de retraite complémentaire de reconstituer et vérifier l'ensemble de la carrière.

5/ Vous pouvez déterminer vous-même le montant prévisionnel de vos futures retraites, de base et complémentaire, en effectuant des simulations grâce à l'outil m@rel, depuis votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bon après-midi

Aurélie, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patricia,

Vous trouverez ci-dessous les réponses à vos questions dans l'ordre dans lesquelles vous les avez posées.

1/ Au régime général de la Sécurité sociale, les enfants permettent une majoration de durée d'assurance de 8 trimestres au maximum par enfant, dont :

  • 4 trimestres pour la maternité ou l'adoption, attribués à la mère
  • 4 trimestres pour l'éducation.

Vos 3 enfants pourraient donc vous donner droit à 24 trimestres au maximum, qui viendront alors s'ajouter à ceux acquis durant votre activité professionnelle.

2/ La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé permet de bénéficier d'une retraite anticipée en tant qu'assuré handicapé.

Pour cela, il faut être atteint d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 50% ou avoir un handicap de niveau comparable (être titulaire d'une pension d'invalidité 2ème ou 3ème catégorie, titulaire de l'allocation aux adultes handicapés, etc.) pendant la durée d'assurance totale et la durée d'assurance cotisée exigées.

Ainsi, pour les assurés nés comme vous en 1961, pour pouvoir partir dès 57 ans, la durée d'assurance totale exigée est de 108 trimestres et celle cotisée est de 88 trimestres.

Ceci étant, seule l'Assurance retraite est habilitée à déterminer l'âge de votre retraite à taux plein. C'est la raison pour laquelle je vous invite à la contacter au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

3/ Les trimestres acquis tout au long de votre carrière, pour des fonctions exercées dans les secteurs privé et public, sont additionnés et permettent de déterminer l'âge à partir duquel vous pourrez bénéficier de la retraite à taux plein. Toutefois, chaque organisme versera la pension de retraite qui lui incombe, en fonction du nombre d'années acquis auprès de chacun d'eux.

4/ Le délai d'étude de la demande de retraite peut varier en fonction de la complexité du dossier. Pour que les délais soient respectés, il est conseillé de déposer sa demande de retraite environ 6 mois avant la date effective de la retraite, pour laisser le temps nécessaire à l'institution de retraite complémentaire de reconstituer et vérifier l'ensemble de la carrière.

5/ Vous pouvez déterminer vous-même le montant prévisionnel de vos futures retraites, de base et complémentaire, en effectuant des simulations grâce à l'outil m@rel, depuis votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bon après-midi

Aurélie, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos