LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Bertrand,

Né en août 1962, pour bénéficier d'un départ anticipé à partir de 60 ans dans le cadre des carrières longues, vous devez justifier de 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année de son 20ème anniversaire et de 168 trimestres cotisés dans toute votre carrière, tous régimes de base confondus.

Attention, dans le cadre de ce dispositif, le nombre de trimestres retenus pour toute la carrière est limité à 4 pour le chômage, 4 pour la maladie, 2 pour l'invalidité, par exemple.

Ceci étant, seul votre régime de base est habilité à déterminer la date de votre départ en retraite au regard de votre situation. C'est pourquoi je vous invite à contacter le service des ressources humaines de votre administration qui déterminera si vous êtes éligible à ce dispositif.

Si vous obtenez votre retraite du régime général à taux plein dans le cadre des carrières longues, votre retraite complémentaire Agirc-Arrco sera versée dans les mêmes conditions, c'est-à-dire à la même date et sans minoration définitive.

Toutefois, un coefficient de solidarité temporaire sera appliqué sur le montant de la retraite complémentaire des personnes nées à compter de la génération 1957 et dont la date de départ à la retraite à taux plein, y compris au titre du dispositif "carrières longues", est fixée à compter du 1er janvier 2019.

Ainsi, un coefficient de minoration de 10% sera appliqué pendant 3 ans sur le montant de votre allocation de retraite complémentaire, sauf si vous décalez votre départ d'un an ou si votre situation vous permet d'en être exonérée (par exemple non assujetti à la CSG).

Je vous suggère d'effectuer des simulations de vos futures retraites (base et complémentaire) grâce à l'outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Bertrand,

Né en août 1962, pour bénéficier d'un départ anticipé à partir de 60 ans dans le cadre des carrières longues, vous devez justifier de 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année de son 20ème anniversaire et de 168 trimestres cotisés dans toute votre carrière, tous régimes de base confondus.

Attention, dans le cadre de ce dispositif, le nombre de trimestres retenus pour toute la carrière est limité à 4 pour le chômage, 4 pour la maladie, 2 pour l'invalidité, par exemple.

Ceci étant, seul votre régime de base est habilité à déterminer la date de votre départ en retraite au regard de votre situation. C'est pourquoi je vous invite à contacter le service des ressources humaines de votre administration qui déterminera si vous êtes éligible à ce dispositif.

Si vous obtenez votre retraite du régime général à taux plein dans le cadre des carrières longues, votre retraite complémentaire Agirc-Arrco sera versée dans les mêmes conditions, c'est-à-dire à la même date et sans minoration définitive.

Toutefois, un coefficient de solidarité temporaire sera appliqué sur le montant de la retraite complémentaire des personnes nées à compter de la génération 1957 et dont la date de départ à la retraite à taux plein, y compris au titre du dispositif "carrières longues", est fixée à compter du 1er janvier 2019.

Ainsi, un coefficient de minoration de 10% sera appliqué pendant 3 ans sur le montant de votre allocation de retraite complémentaire, sauf si vous décalez votre départ d'un an ou si votre situation vous permet d'en être exonérée (par exemple non assujetti à la CSG).

Je vous suggère d'effectuer des simulations de vos futures retraites (base et complémentaire) grâce à l'outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos