LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Nadine,

Les périodes d'emploi effectuées dans l'un des pays de l'Espace économique européen ou dans un autre pays ayant conclu une convention avec la France et retenues par le régime étranger pourront être prises en compte pour calculer la date de la retraite à taux plein pour les retraites françaises.

Le nombre de trimestres effectivement retenu pour vos activités hors de France sera communiqué au régime de base français, au plus tard au moment de la liquidation de vos droits.

Si vous réunissez plus de trimestres que le nombre exigé pour le taux plein, par exemple 165 trimestres pour un assuré née en 1953, une surcote ne vous pas forcément sera accordée par l'Assurance retraite.

Pour en bénéficier, il faut réunir 2 conditions cumulatives :

  • justifier de la durée d'assurance à l'âge légal, soit 165 trimestres à 61 ans et 2 mois pour vous (y compris les éventuels trimestres à l'étranger),
  • et prolonger votre activité salariée après cet âge légal d'au moins un trimestre civil pour obtenir une majoration de 1,25%, soit 5% pour 4 trimestres civils supplémentaires.

Pour faire le point sur votre situation, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Nadine,

Les périodes d'emploi effectuées dans l'un des pays de l'Espace économique européen ou dans un autre pays ayant conclu une convention avec la France et retenues par le régime étranger pourront être prises en compte pour calculer la date de la retraite à taux plein pour les retraites françaises.

Le nombre de trimestres effectivement retenu pour vos activités hors de France sera communiqué au régime de base français, au plus tard au moment de la liquidation de vos droits.

Si vous réunissez plus de trimestres que le nombre exigé pour le taux plein, par exemple 165 trimestres pour un assuré née en 1953, une surcote ne vous pas forcément sera accordée par l'Assurance retraite.

Pour en bénéficier, il faut réunir 2 conditions cumulatives :

  • justifier de la durée d'assurance à l'âge légal, soit 165 trimestres à 61 ans et 2 mois pour vous (y compris les éventuels trimestres à l'étranger),
  • et prolonger votre activité salariée après cet âge légal d'au moins un trimestre civil pour obtenir une majoration de 1,25%, soit 5% pour 4 trimestres civils supplémentaires.

Pour faire le point sur votre situation, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos