LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Thierry,

Si vous obtenez une attestation d'éligibilité au départ anticipé à la retraite pour carrières longues, cette attestation est normalement valable dans le temps.

Elle ne vous oblige pas à prendre votre retraite dans le cadre des carrières longues à la date indiquée, elle vous notifie simplement que vous remplissez les conditions pour bénéficier d'un départ anticipé à taux plein en carrières longues à compter d'une certaine date.

Ainsi, si vous remplissez les conditions du taux plein pour obtenir votre retraite du régime général de la Sécurité sociale avant le 1er janvier 2019, aucun coefficient de solidarité (10% sur 3 ans) ne sera appliqué sur votre retraite complémentaire et ce, même si vous partez postérieurement au 1er janvier 2019, comme par exemple au 1er juillet 2019.

En revanche, si vous remplissez les conditions du taux plein pour obtenir votre retraite de base à compter du 1er janvier 2019, ce coefficient de solidarité vous sera appliqué et ce, même si vous partez dans le cadre des carrières longues.

Dans ce cas, pour ne pas subir cette minoration temporaire, vous devrez décaler votre départ à la retraite complémentaire d'un an.

Pour de plus amples renseignements, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite, seule habilitée à déterminer votre date de départ et si vous êtes éligible au dispositif "carrières longues", en composant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Thierry,

Si vous obtenez une attestation d'éligibilité au départ anticipé à la retraite pour carrières longues, cette attestation est normalement valable dans le temps.

Elle ne vous oblige pas à prendre votre retraite dans le cadre des carrières longues à la date indiquée, elle vous notifie simplement que vous remplissez les conditions pour bénéficier d'un départ anticipé à taux plein en carrières longues à compter d'une certaine date.

Ainsi, si vous remplissez les conditions du taux plein pour obtenir votre retraite du régime général de la Sécurité sociale avant le 1er janvier 2019, aucun coefficient de solidarité (10% sur 3 ans) ne sera appliqué sur votre retraite complémentaire et ce, même si vous partez postérieurement au 1er janvier 2019, comme par exemple au 1er juillet 2019.

En revanche, si vous remplissez les conditions du taux plein pour obtenir votre retraite de base à compter du 1er janvier 2019, ce coefficient de solidarité vous sera appliqué et ce, même si vous partez dans le cadre des carrières longues.

Dans ce cas, pour ne pas subir cette minoration temporaire, vous devrez décaler votre départ à la retraite complémentaire d'un an.

Pour de plus amples renseignements, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite, seule habilitée à déterminer votre date de départ et si vous êtes éligible au dispositif "carrières longues", en composant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos