LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patrick,

D'une manière générale, les périodes d'arrêt de travail pour maladie ou invalidité, qui interrompent une activité salariée, permettent de continuer à acquérir des droits à retraite :

  • des trimestres au régime général, à raison d'un trimestre pour 60 indemnités journalières de la Sécurité sociale, consécutives ou non ou, s'agissant de l'invalidité, pour 3 mensualités de paiement de la pension,
  • des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres), pour les périodes de plus de 60 jours consécutifs pendant lesquelles les indemnités journalières ou la pension d'invalidité ont été versées.

Dans votre situation, vous êtes donc susceptible de bénéficier de votre retraite dans le cadre de la retraite pour inaptitude au travail, suite à une invalidité.

En effet, sauf en cas de poursuite d'une activité, le versement de la pension d'invalidité cesse à l'âge légal de la retraite, soit 62 ans pour vous.

La pension d’invalidité est alors remplacée par une retraite pour inaptitude au travail. Cette pension vieillesse est calculée à taux plein (50%), quel que soit le nombre de trimestres acquis au régime de base.

La formule de calcul de la pension de retraite du régime général est la suivante :

Revenu annuel des 25 meilleures années d'activité (RAM) x Taux (50% pour les personnes bénéficiant de l'inaptitude au travail) x Trimestres acquis / Trimestres requis en fonction de l'année de naissance (166 pour les personnes nées comme vous en 1957)

Pour vérifier si ce dispositif peut vous concerner, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Vous pouvez en outre estimer vos droits à retraite, pour les régimes de base et complémentaire, grâce au simulateur accessible via votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patrick,

D'une manière générale, les périodes d'arrêt de travail pour maladie ou invalidité, qui interrompent une activité salariée, permettent de continuer à acquérir des droits à retraite :

  • des trimestres au régime général, à raison d'un trimestre pour 60 indemnités journalières de la Sécurité sociale, consécutives ou non ou, s'agissant de l'invalidité, pour 3 mensualités de paiement de la pension,
  • des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres), pour les périodes de plus de 60 jours consécutifs pendant lesquelles les indemnités journalières ou la pension d'invalidité ont été versées.

Dans votre situation, vous êtes donc susceptible de bénéficier de votre retraite dans le cadre de la retraite pour inaptitude au travail, suite à une invalidité.

En effet, sauf en cas de poursuite d'une activité, le versement de la pension d'invalidité cesse à l'âge légal de la retraite, soit 62 ans pour vous.

La pension d’invalidité est alors remplacée par une retraite pour inaptitude au travail. Cette pension vieillesse est calculée à taux plein (50%), quel que soit le nombre de trimestres acquis au régime de base.

La formule de calcul de la pension de retraite du régime général est la suivante :

Revenu annuel des 25 meilleures années d'activité (RAM) x Taux (50% pour les personnes bénéficiant de l'inaptitude au travail) x Trimestres acquis / Trimestres requis en fonction de l'année de naissance (166 pour les personnes nées comme vous en 1957)

Pour vérifier si ce dispositif peut vous concerner, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Vous pouvez en outre estimer vos droits à retraite, pour les régimes de base et complémentaire, grâce au simulateur accessible via votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos