LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Rani,

Lorsqu'un salarié travaille en France, il est obligatoirement affilié aux régimes de retraite de base et complémentaire.

Durant ses activités, son employeur et lui-même versent des cotisations de retraite en contrepartie desquelles le salarié acquiert des droits.

Ces derniers lui permettent de se constituer des droits à retraite dont il pourra disposer plus tard, lorsqu'il cessera définitivement son activité salariée pour partir en retraite.

Dès lors, il est donc impossible de céder de quelque manière qu'il soit, les points de retraite complémentaire.

Selon le nombre de points acquis, l'ancien salarié peut se voir attribuer :

  • un versement unique, s'il a acquis moins de 101 points Arrco (ou moins de 500 points Agirc),
  • une allocation annuelle, s'il a acquis entre 101 et 200 points Arrco,
  • une allocation mensuelle ou trimestrielle (pour les allocataires résidant à l'étranger), s'il a acquis plus de 200 points Arrco (plus de 500 points Agirc).

Né en 1951, je vous conseille donc, si vous ne l'avez pas déjà obtenue, de déposer votre demande de retraite complémentaire auprès du réseau Cicas au 0820.200.189 (0,09€/mn depuis un poste fixe) ou en ligne sur www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Rani,

Lorsqu'un salarié travaille en France, il est obligatoirement affilié aux régimes de retraite de base et complémentaire.

Durant ses activités, son employeur et lui-même versent des cotisations de retraite en contrepartie desquelles le salarié acquiert des droits.

Ces derniers lui permettent de se constituer des droits à retraite dont il pourra disposer plus tard, lorsqu'il cessera définitivement son activité salariée pour partir en retraite.

Dès lors, il est donc impossible de céder de quelque manière qu'il soit, les points de retraite complémentaire.

Selon le nombre de points acquis, l'ancien salarié peut se voir attribuer :

  • un versement unique, s'il a acquis moins de 101 points Arrco (ou moins de 500 points Agirc),
  • une allocation annuelle, s'il a acquis entre 101 et 200 points Arrco,
  • une allocation mensuelle ou trimestrielle (pour les allocataires résidant à l'étranger), s'il a acquis plus de 200 points Arrco (plus de 500 points Agirc).

Né en 1951, je vous conseille donc, si vous ne l'avez pas déjà obtenue, de déposer votre demande de retraite complémentaire auprès du réseau Cicas au 0820.200.189 (0,09€/mn depuis un poste fixe) ou en ligne sur www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos