LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe,

Comme vous l'indiquez dans votre message, l'option 1 permet seulement d'augmenter le taux alors que l'option 2 permet d'augmenter à la fois le taux et de porter au maximum le nombre de trimestres de votre carrière.

Si vous souhaitez optimiser le montant de votre pension de retraite du régime de base, l'option 2 est plus adaptée. Votre retraite de base serait alors calculée ainsi :

Salaire moyen des 25 meilleures années X 50% X 166/166

Néanmoins, l'option 1 serait suffisante et moins coûteuse pour éviter l'application d'une décote sur vos allocations de retraite de base et complémentaire. Votre retraite de base serait alors calculée comme suit :

Salaire moyen des 25 meilleures années X 50 % X 158/166

Si vous ne rachetez pas les 8 trimestres qu'il vous manque, votre retraite de base sera calculée de la manière suivante :

Salaire moyen des 25 meilleures années X [50 % - (8 X 0,625)] X 158/166

Le régime de base applique une décote de 0,625 % par trimestre manquant, soit dans votre cas, une décote de 5 %, portant ainsi le taux de votre retraite à 45 % au lieu de 50.

Votre retraite complémentaire, quant à elle, serait alors calculée avec l'application définitive d'un coefficient de minoration déterminé en fonction de votre âge ou du nombre de trimestres manquants, en retenant la solution la plus avantageuse. Vous trouverez toutes les informations sur la retraite complémentaire à taux minoré et le tableau des coefficients de minoration sur le site Agirc-Arrco dans le lien suivant :

https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite/conditions-pour-la-retraite/#c631

En revanche, si vous obtenez votre retraite de base sans décote, aucune minoration définitive ne sera appliquée sur votre allocation de retraite complémentaire Arrco (et Agirc, si vous avez été cadre). Elle pourrait toutefois être assujettie au coefficient de solidarité de 10% pendant 3 ans. Vous trouverez toutes les informations le concernant à cette adresse : https://www.agirc-arrco.fr/fusion-agirc-arrco/vous-etes-p...

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe,

Comme vous l'indiquez dans votre message, l'option 1 permet seulement d'augmenter le taux alors que l'option 2 permet d'augmenter à la fois le taux et de porter au maximum le nombre de trimestres de votre carrière.

Si vous souhaitez optimiser le montant de votre pension de retraite du régime de base, l'option 2 est plus adaptée. Votre retraite de base serait alors calculée ainsi :

Salaire moyen des 25 meilleures années X 50% X 166/166

Néanmoins, l'option 1 serait suffisante et moins coûteuse pour éviter l'application d'une décote sur vos allocations de retraite de base et complémentaire. Votre retraite de base serait alors calculée comme suit :

Salaire moyen des 25 meilleures années X 50 % X 158/166

Si vous ne rachetez pas les 8 trimestres qu'il vous manque, votre retraite de base sera calculée de la manière suivante :

Salaire moyen des 25 meilleures années X [50 % - (8 X 0,625)] X 158/166

Le régime de base applique une décote de 0,625 % par trimestre manquant, soit dans votre cas, une décote de 5 %, portant ainsi le taux de votre retraite à 45 % au lieu de 50.

Votre retraite complémentaire, quant à elle, serait alors calculée avec l'application définitive d'un coefficient de minoration déterminé en fonction de votre âge ou du nombre de trimestres manquants, en retenant la solution la plus avantageuse. Vous trouverez toutes les informations sur la retraite complémentaire à taux minoré et le tableau des coefficients de minoration sur le site Agirc-Arrco dans le lien suivant :

https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite/conditions-pour-la-retraite/#c631

En revanche, si vous obtenez votre retraite de base sans décote, aucune minoration définitive ne sera appliquée sur votre allocation de retraite complémentaire Arrco (et Agirc, si vous avez été cadre). Elle pourrait toutefois être assujettie au coefficient de solidarité de 10% pendant 3 ans. Vous trouverez toutes les informations le concernant à cette adresse : https://www.agirc-arrco.fr/fusion-agirc-arrco/vous-etes-p...

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos