LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pascale,

Pour la retraite de base, le statut (cadre ou non cadre) est sans incidence pour le calcul de la retraite.

Pour la retraite complémentaire, comme salariée non cadre, vous êtes affiliée au seul régime Arrco. Si vous devenez cadre, vous ne cotiserez plus à l'Arrco que sur la tranche A, c'est-à-dire la partie de votre salaire inférieure au plafond de la Sécurité sociale (3 311 €/mois en 2018) et vous serez désormais affiliée à l'Agirc sur votre rémunération qui dépasse ce plafond (tranche B).

Il faut savoir qu'un même montant de cotisation de retraite complémentaire, qu'il soit versé à l'Arrco ou à l'Agirc, produit exactement des droits à retraite de même valeur.

Actuellement, les taux de cotisation sur la tranche B sont très proches. Ils seront même alignés au 1er janvier 2019, pour tous les salariés, qu'ils soient cadres ou non cadres, date de mise en place du régime unifié de retraite complémentaire.

Pour en savoir plus sur les cotisations de retraite complémentaire et le calcul des points, vous pouvez consulter la brochure suivante : http://fr.calameo.com/read/002711729e7522120279c

Compte tenu de ces éléments, pour savoir si le statut cadre serait avantageux pour vous, le point principal à prendre en compte est le salaire qui pourrait y être associé. Un salaire plus élevé permettrait une base de cotisation plus importante et donc des droits à retraite plus élevés. A salaire égal, le niveau de vos droits "cadre" sera très voisin de ce qu'il serait en étant "non cadre".

En tout état de cause, les droits à retraite complémentaire seront identiques, quelle que soit le statut, à partir du 1er janvier 2019.

S'agissant la date de votre départ à la retraite, tout dépend le déroulement de votre carrière.

En effet, l'âge de départ à la retraite dépend de plusieurs facteurs, notamment la durée de votre carrièree et l'âge auquel vous avez commencé à travailler.

Ainsi, selon la législation actuelle, pour les personnes nées comme vous en octobre 1960, la retraite à taux plein peut être versée :

  • à 67, sans condition particulière de durée d'activité,
  • à partir de 62 ans, à condition de justifier de 168 trimestres d'assurance auprès des régimes de retraite de base.

Le dispositif de retraite anticipée Carrières longues permet en outre un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir 4 trimestres avant la fin de l'année de votre 20ème anniversaire et 167 trimestres cotisés dans toute votre carrière.

Attention toutefois, dans ces 168 trimestres "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie, ... En outre, les trimestres de majoration pour enfants ne sont pas retenus.

N'ayant pas accès aux éléments de votre carrière, je ne peux vous apporter une réponse plus précise.

Dès lors, pour vérifier votre situation personnelle, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pascale,

Pour la retraite de base, le statut (cadre ou non cadre) est sans incidence pour le calcul de la retraite.

Pour la retraite complémentaire, comme salariée non cadre, vous êtes affiliée au seul régime Arrco. Si vous devenez cadre, vous ne cotiserez plus à l'Arrco que sur la tranche A, c'est-à-dire la partie de votre salaire inférieure au plafond de la Sécurité sociale (3 311 €/mois en 2018) et vous serez désormais affiliée à l'Agirc sur votre rémunération qui dépasse ce plafond (tranche B).

Il faut savoir qu'un même montant de cotisation de retraite complémentaire, qu'il soit versé à l'Arrco ou à l'Agirc, produit exactement des droits à retraite de même valeur.

Actuellement, les taux de cotisation sur la tranche B sont très proches. Ils seront même alignés au 1er janvier 2019, pour tous les salariés, qu'ils soient cadres ou non cadres, date de mise en place du régime unifié de retraite complémentaire.

Pour en savoir plus sur les cotisations de retraite complémentaire et le calcul des points, vous pouvez consulter la brochure suivante : http://fr.calameo.com/read/002711729e7522120279c

Compte tenu de ces éléments, pour savoir si le statut cadre serait avantageux pour vous, le point principal à prendre en compte est le salaire qui pourrait y être associé. Un salaire plus élevé permettrait une base de cotisation plus importante et donc des droits à retraite plus élevés. A salaire égal, le niveau de vos droits "cadre" sera très voisin de ce qu'il serait en étant "non cadre".

En tout état de cause, les droits à retraite complémentaire seront identiques, quelle que soit le statut, à partir du 1er janvier 2019.

S'agissant la date de votre départ à la retraite, tout dépend le déroulement de votre carrière.

En effet, l'âge de départ à la retraite dépend de plusieurs facteurs, notamment la durée de votre carrièree et l'âge auquel vous avez commencé à travailler.

Ainsi, selon la législation actuelle, pour les personnes nées comme vous en octobre 1960, la retraite à taux plein peut être versée :

  • à 67, sans condition particulière de durée d'activité,
  • à partir de 62 ans, à condition de justifier de 168 trimestres d'assurance auprès des régimes de retraite de base.

Le dispositif de retraite anticipée Carrières longues permet en outre un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir 4 trimestres avant la fin de l'année de votre 20ème anniversaire et 167 trimestres cotisés dans toute votre carrière.

Attention toutefois, dans ces 168 trimestres "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie, ... En outre, les trimestres de majoration pour enfants ne sont pas retenus.

N'ayant pas accès aux éléments de votre carrière, je ne peux vous apporter une réponse plus précise.

Dès lors, pour vérifier votre situation personnelle, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos