LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Claudine,

L'attestation de minoration, dûment signée par vos soins, est nécessaire pour la poursuite de l'instruction de votre dossier de retraite complémentaire.

En signant ce document, vous donnez votre accord pour que le montant de votre retraite subisse une minoration définifive, en l'occurrence de 22 %.

A défaut, votre demande de retraite complémentaire sera annulée.

En effet, la liquidation des droits à retraite complémentaire entre l'âge légal (62 ans) et celui du taux plein automatique (67 ans) sans abattement est subordonnée :

  1. à la durée d'assurance acquise : 166 trimestres (pour les personnes nées en 1955)
  2. à la liquidation de la pension vieillesse à taux plein (50 %) entre 62 et 67 ans.

Pour vérifier que ces conditions soient remplies, l'intéressé doit fournir la notification de sa pension vieillesse et le cas échéant, l'autorisation de minoration signée.

Dès lors, pour permettre la liquidation de vos droits à retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre), vous devez impérativement produire cette autorisation de minoration signée.

Pour toute question concernant le traitement de votre dossier, je vous invite à contacter la caisse de retraite qui instruit votre dossier via ce lien : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne fin de journée,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Claudine,

L'attestation de minoration, dûment signée par vos soins, est nécessaire pour la poursuite de l'instruction de votre dossier de retraite complémentaire.

En signant ce document, vous donnez votre accord pour que le montant de votre retraite subisse une minoration définifive, en l'occurrence de 22 %.

A défaut, votre demande de retraite complémentaire sera annulée.

En effet, la liquidation des droits à retraite complémentaire entre l'âge légal (62 ans) et celui du taux plein automatique (67 ans) sans abattement est subordonnée :

  1. à la durée d'assurance acquise : 166 trimestres (pour les personnes nées en 1955)
  2. à la liquidation de la pension vieillesse à taux plein (50 %) entre 62 et 67 ans.

Pour vérifier que ces conditions soient remplies, l'intéressé doit fournir la notification de sa pension vieillesse et le cas échéant, l'autorisation de minoration signée.

Dès lors, pour permettre la liquidation de vos droits à retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre), vous devez impérativement produire cette autorisation de minoration signée.

Pour toute question concernant le traitement de votre dossier, je vous invite à contacter la caisse de retraite qui instruit votre dossier via ce lien : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne fin de journée,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos