LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Pour pouvoir bénéficier de votre retraite à taux plein à 62 ans, vous devez justifier de 166 trimestres tous régimes de base confondus.
Avec 164 trimestres à 62 ans, vous ne rempliriez donc pas les conditions pour obtenir vos retraites de base et complémentaires à taux plein.
Celles-ci pourraient vous être versées, mais elles seraient alors calculées avec un abattement définitif.

Ceci étant, suite à la rupture de votre contrat de travail (licenciement ou rupture copnventionnelle), vous pourriez probablement bénéficier d'une indemnisation chômage, jusqu'à ce que vous remplissiez les conditions de la retraite à taux plein.

Dans ce cas, les périodes de chômage indemnisé permettent l'attribution de trimestres au régime général de la Sécurité sociale (1 trimestre attribué pour 50 jours d'indemnisation) et de points auprès des régimes de retraite complémentaire.

Pour vérifier vos droits, je vous invite à vous rapprocher de Pôle emploi pour vérifier les conditions d'indemnisation au chômage et en connaître la durée en composant le 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Concernant les sommes versées suite à un licenciement ou une rupture conventionnelle, je ne peux vous apporter une réponse précise, car le montant dépend de multiples critères : convention collective appliquée, salaire, ancienneté, ...
Je vous joins un lien sur le sujet : https://www.urssaf.fr/portail/home/employeur/calculer-les...

Bonne journée

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Pour pouvoir bénéficier de votre retraite à taux plein à 62 ans, vous devez justifier de 166 trimestres tous régimes de base confondus.
Avec 164 trimestres à 62 ans, vous ne rempliriez donc pas les conditions pour obtenir vos retraites de base et complémentaires à taux plein.
Celles-ci pourraient vous être versées, mais elles seraient alors calculées avec un abattement définitif.

Ceci étant, suite à la rupture de votre contrat de travail (licenciement ou rupture copnventionnelle), vous pourriez probablement bénéficier d'une indemnisation chômage, jusqu'à ce que vous remplissiez les conditions de la retraite à taux plein.

Dans ce cas, les périodes de chômage indemnisé permettent l'attribution de trimestres au régime général de la Sécurité sociale (1 trimestre attribué pour 50 jours d'indemnisation) et de points auprès des régimes de retraite complémentaire.

Pour vérifier vos droits, je vous invite à vous rapprocher de Pôle emploi pour vérifier les conditions d'indemnisation au chômage et en connaître la durée en composant le 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Concernant les sommes versées suite à un licenciement ou une rupture conventionnelle, je ne peux vous apporter une réponse précise, car le montant dépend de multiples critères : convention collective appliquée, salaire, ancienneté, ...
Je vous joins un lien sur le sujet : https://www.urssaf.fr/portail/home/employeur/calculer-les...

Bonne journée

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos