LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Chantal,

L'impact d'une poursuite d'activité salariée après l'âge auquel vous remplirez les conditions de la retraite à taux plein est différent pour le régime général de la Sécurité sociale et pour la retraite complémentaire.

Pour le régime de base, votre activité poursuivie entre 61 et 62 ans ne vous apportera pas de trimestres supplémentaires puisque vous aurez déjà atteint le nombre requis pour votre génération (167). Eventuellement, cela permettrait de retenir l'année 2021 dans le calcul du revenu annuel moyen de vos 25 meilleures années.

A partir de 62 ans,vous serez éligible à la surcote en poursuivant votre activité. Votre future pension sera ainsi majorée de 1,25% par trimestre civil travaillé après cet âge.

Pour la retraite complémentaire, toute période travaillée et cotisée vous permet d'acquérir des points en plus qui s'ajouteront à ceux déjà acquis et viendront augmenter le montant futur de l'allocation.

En outre, un départ au moins un an après l'âge du taux plein vous exonèrera du coefficient de solidarité (minoration de 10% pendant 3 ans) qui sera appliqué aux retraites complémentaires liquidées à partir de 2019.

Enfin, une période de chômage avant l'âge auquel vous remplirez les conditions de la retraite à taux plein risquerait de compromettre votre droit à la retraite anticipée pour carrière longue.

En effet, comme vous l'évoquez, le nombre de trimestres assimilés pour chômage pouvant être retenu est limité à 4 pour toute la carrière. Si vous avez déjà ces 4 trimestres comptabilisés, il vous faudrait alors attendre 62 ans pour obtenir vos retraites.

Bonne soirée

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Chantal,

L'impact d'une poursuite d'activité salariée après l'âge auquel vous remplirez les conditions de la retraite à taux plein est différent pour le régime général de la Sécurité sociale et pour la retraite complémentaire.

Pour le régime de base, votre activité poursuivie entre 61 et 62 ans ne vous apportera pas de trimestres supplémentaires puisque vous aurez déjà atteint le nombre requis pour votre génération (167). Eventuellement, cela permettrait de retenir l'année 2021 dans le calcul du revenu annuel moyen de vos 25 meilleures années.

A partir de 62 ans,vous serez éligible à la surcote en poursuivant votre activité. Votre future pension sera ainsi majorée de 1,25% par trimestre civil travaillé après cet âge.

Pour la retraite complémentaire, toute période travaillée et cotisée vous permet d'acquérir des points en plus qui s'ajouteront à ceux déjà acquis et viendront augmenter le montant futur de l'allocation.

En outre, un départ au moins un an après l'âge du taux plein vous exonèrera du coefficient de solidarité (minoration de 10% pendant 3 ans) qui sera appliqué aux retraites complémentaires liquidées à partir de 2019.

Enfin, une période de chômage avant l'âge auquel vous remplirez les conditions de la retraite à taux plein risquerait de compromettre votre droit à la retraite anticipée pour carrière longue.

En effet, comme vous l'évoquez, le nombre de trimestres assimilés pour chômage pouvant être retenu est limité à 4 pour toute la carrière. Si vous avez déjà ces 4 trimestres comptabilisés, il vous faudrait alors attendre 62 ans pour obtenir vos retraites.

Bonne soirée

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos