LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Catherine,

La personne exerçant une activité tout en percevant une pension d'invalidité obtient des droits par cotisations sur son salaire.

Si sa pension d'invalidité versée par la Sécurité sociale n'est pas soumise à cotisations, elle permet toutefois l'attribution de trimestres assimilés (1 trimestre pour 3 mensualités de pension).
Le cumul de ces trimestres cotisés et de ces trimestres assimilés ne peut bien sûr dépasser 4 par année.

Le principe est le même pour la retraite complémentaire (cumul de points cotisés sur salaire et de points non cotisés pour l'invalidité), sachant que le total ne peut être supérieur aux points de l'année précédant la mise en invalidité.

J'ajoute que les intéressés peuvent obtenir leur retraite à l'âge légal (62 ans pour vous), à taux plein, quel que soit leur nombre de trimestres.

Pour plus amples informations, je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Vous pouvez également obtenir une simulation de vos droits à retraite (base et retraite complémentaire), en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Catherine,

La personne exerçant une activité tout en percevant une pension d'invalidité obtient des droits par cotisations sur son salaire.

Si sa pension d'invalidité versée par la Sécurité sociale n'est pas soumise à cotisations, elle permet toutefois l'attribution de trimestres assimilés (1 trimestre pour 3 mensualités de pension).
Le cumul de ces trimestres cotisés et de ces trimestres assimilés ne peut bien sûr dépasser 4 par année.

Le principe est le même pour la retraite complémentaire (cumul de points cotisés sur salaire et de points non cotisés pour l'invalidité), sachant que le total ne peut être supérieur aux points de l'année précédant la mise en invalidité.

J'ajoute que les intéressés peuvent obtenir leur retraite à l'âge légal (62 ans pour vous), à taux plein, quel que soit leur nombre de trimestres.

Pour plus amples informations, je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Vous pouvez également obtenir une simulation de vos droits à retraite (base et retraite complémentaire), en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos