LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

A la suite d'une rupture conventionnelle, vous pourrez bénéficier de l'ARE (Allocation d'aide au Retour à l'emploi) versée par Pôle emploi.

Cette allocation permet d’acquérir des droits à retraite, sans versement de cotisations :

  • un trimestre assimilé pour 50 jours de chômage (consécutifs ou non), délai de carence compris, sans pour autant dépasser 4 trimestres par an,
  • des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres).

L'ARE pourra en principe être versée pendant 3 ans puisque vous aurez 55 ans et plus au moment de la rupture de votre contrat de travail.

En principe, vous devriez être indemnisée par Pôle Emploi jusqu'à vos 62 ans et continuer à acquérir des droits à retraite jusqu'alors. 

Sachez que cette indemnisation pourrait perdurer au-delà de votre 62ème anniversaire si à cet âge vous ne remplissez pas le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein.

Cela étant, pour définir votre date de départ possible à la retraite, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Enfin, sachez que si vous obtenez votre retraite de base à taux plein, votre retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre) vous sera versée sans abattement définitif sous réserve de l'application d'un coefficient de solidarité de 10% pendant 3 ans.

Vous pouvez en savoir plus sur ce coefficient à cette adresse : https://www.agirc-arrco.fr/fusion-agirc-arrco/vous-etes-p...

Bonne journée

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

A la suite d'une rupture conventionnelle, vous pourrez bénéficier de l'ARE (Allocation d'aide au Retour à l'emploi) versée par Pôle emploi.

Cette allocation permet d’acquérir des droits à retraite, sans versement de cotisations :

  • un trimestre assimilé pour 50 jours de chômage (consécutifs ou non), délai de carence compris, sans pour autant dépasser 4 trimestres par an,
  • des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres).

L'ARE pourra en principe être versée pendant 3 ans puisque vous aurez 55 ans et plus au moment de la rupture de votre contrat de travail.

En principe, vous devriez être indemnisée par Pôle Emploi jusqu'à vos 62 ans et continuer à acquérir des droits à retraite jusqu'alors. 

Sachez que cette indemnisation pourrait perdurer au-delà de votre 62ème anniversaire si à cet âge vous ne remplissez pas le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein.

Cela étant, pour définir votre date de départ possible à la retraite, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Enfin, sachez que si vous obtenez votre retraite de base à taux plein, votre retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre) vous sera versée sans abattement définitif sous réserve de l'application d'un coefficient de solidarité de 10% pendant 3 ans.

Vous pouvez en savoir plus sur ce coefficient à cette adresse : https://www.agirc-arrco.fr/fusion-agirc-arrco/vous-etes-p...

Bonne journée

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos