LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Nicole,

Le coefficient de solidarité que vous évoquez (minoration de 10% pendant les 3 premières années) s'appliquera aux personnes nées, comme vous, à compter 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein à partir du 1er janvier 2019.

Ce coefficient temporaire de 10% s'appliquera chaque mois sur le montant de votre pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Vous percevrez donc 90% du montant de vos droits.

Au terme des 3 ans, ce coefficient sera supprimé et votre allocation sera rétablie à 100%, sans minoration.

Je vous joins le lien pour en savoir plus sur ce dispositif : https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2...

Par ailleurs, je vous conseille de conserver vos attestations chômage jusqu'à votre départ en retraite.

En effet, en principe, les périodes de chômage doivent être inscrites à votre compte. Si tel n'est pas le cas, ces documents pourront alors vous être demandés par la caisse de retraite complémentaire en charge du calcul et paiement de votre allocation.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Nicole,

Le coefficient de solidarité que vous évoquez (minoration de 10% pendant les 3 premières années) s'appliquera aux personnes nées, comme vous, à compter 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein à partir du 1er janvier 2019.

Ce coefficient temporaire de 10% s'appliquera chaque mois sur le montant de votre pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Vous percevrez donc 90% du montant de vos droits.

Au terme des 3 ans, ce coefficient sera supprimé et votre allocation sera rétablie à 100%, sans minoration.

Je vous joins le lien pour en savoir plus sur ce dispositif : https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2...

Par ailleurs, je vous conseille de conserver vos attestations chômage jusqu'à votre départ en retraite.

En effet, en principe, les périodes de chômage doivent être inscrites à votre compte. Si tel n'est pas le cas, ces documents pourront alors vous être demandés par la caisse de retraite complémentaire en charge du calcul et paiement de votre allocation.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos