LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michel,

J'imagine que votre question porte sur l'obtention d'un justificatif d'indemnisation délivré par Pôle emploi pour obtenir la prise en compte par les régimes de retraite de votre période de chômage.

Les périodes de chômage indemnisé permettent effectivement à un salarié privé d'emploi de continuer à acquérir des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc s'il était cadre).

Le plus souvent, ces périodes donnent lieu à une transmission d'informations de l'organisme indemnisateur (Pôle Emploi ou auparavant l'Assédic) vers les caisses de retraite complémentaire.

Lorsque ce n'est pas le cas, le futur retraité doit apporter la preuve qu'il a bien perçu les allocations de chômage.

L'attestation annuelle établie par Pôle Emploi (ou l'Assédic) est la preuve normalement exigée.

A défaut, les preuves suivantes peuvent être retenues :

  • la notification initiale d'attribution, 
  • et les avis mensuels de paiement.

Dans votre situation, s’il s’agit de justifier des périodes de chômage qui ont eu lieu en 2018, les attestations correspondantes devront être communiquées par Pôle emploi à partir du deuxième semestre 2018.

Pour des périodes d’indemnisation plus anciennes, il vous faudra contacter Pôle emploi via ce lien : https://www.pole-emploi.fr/accueil/ et/ou communiquer les justificatifs cités plus haut.

Bonne fin de journée,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michel,

J'imagine que votre question porte sur l'obtention d'un justificatif d'indemnisation délivré par Pôle emploi pour obtenir la prise en compte par les régimes de retraite de votre période de chômage.

Les périodes de chômage indemnisé permettent effectivement à un salarié privé d'emploi de continuer à acquérir des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc s'il était cadre).

Le plus souvent, ces périodes donnent lieu à une transmission d'informations de l'organisme indemnisateur (Pôle Emploi ou auparavant l'Assédic) vers les caisses de retraite complémentaire.

Lorsque ce n'est pas le cas, le futur retraité doit apporter la preuve qu'il a bien perçu les allocations de chômage.

L'attestation annuelle établie par Pôle Emploi (ou l'Assédic) est la preuve normalement exigée.

A défaut, les preuves suivantes peuvent être retenues :

  • la notification initiale d'attribution, 
  • et les avis mensuels de paiement.

Dans votre situation, s’il s’agit de justifier des périodes de chômage qui ont eu lieu en 2018, les attestations correspondantes devront être communiquées par Pôle emploi à partir du deuxième semestre 2018.

Pour des périodes d’indemnisation plus anciennes, il vous faudra contacter Pôle emploi via ce lien : https://www.pole-emploi.fr/accueil/ et/ou communiquer les justificatifs cités plus haut.

Bonne fin de journée,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos