LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Denise,

Titulaire d'une pension d'invalidité, vous pourrez bénéficier d'une retraite pour inaptitude au travail à 62 ans. La pension d'invalidité sera alors remplacée, normalement automatiquement, par la retraite pour inaptitude qui sera calculée au taux plein, quelle que soit votre durée de carrière.

En revanche, pour bénéficier d'un départ anticipé à la retraite à taux plein en carrières longues à compter de 60 ans, vous devez réunir les deux conditions suivantes :

  • avoir acquis au moins 4 trimestres avant la fin de l'année civile de vos 20 ans,
  • et justifier de 167 trimestres cotisés.

Dans cette durée d'assurance cotisée (167 trimestres), seront retenus au maximum 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 2 pour l'invalidité, etc.

Les trimestres acquis pour la majoration de durée d'assurance pour enfant ne sont également pas pris en compte dans la durée d'assurance cotisée.

Ceci étant, seule l'Assurance retraite est habilitée à déterminer votre date de départ à la retraite. C'est pourquoi, je vous invite à interroger le régime général de la sécurité sociale et à leur demander un rendez-vous, par téléphone au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Si vous avez détecté des erreurs sur votre relevé de carrière, vous devez également en informer cet organisme. Il vous demandera le cas échéant, les justificatifs permettant de régulariser vos droits.

Enfin, sachez que dans le cas où sa pension vieillesse serait attribuée au titre de l'un de ces dispositifs, donc à taux plein, il en serait de même pour la retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre).

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Denise,

Titulaire d'une pension d'invalidité, vous pourrez bénéficier d'une retraite pour inaptitude au travail à 62 ans. La pension d'invalidité sera alors remplacée, normalement automatiquement, par la retraite pour inaptitude qui sera calculée au taux plein, quelle que soit votre durée de carrière.

En revanche, pour bénéficier d'un départ anticipé à la retraite à taux plein en carrières longues à compter de 60 ans, vous devez réunir les deux conditions suivantes :

  • avoir acquis au moins 4 trimestres avant la fin de l'année civile de vos 20 ans,
  • et justifier de 167 trimestres cotisés.

Dans cette durée d'assurance cotisée (167 trimestres), seront retenus au maximum 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 2 pour l'invalidité, etc.

Les trimestres acquis pour la majoration de durée d'assurance pour enfant ne sont également pas pris en compte dans la durée d'assurance cotisée.

Ceci étant, seule l'Assurance retraite est habilitée à déterminer votre date de départ à la retraite. C'est pourquoi, je vous invite à interroger le régime général de la sécurité sociale et à leur demander un rendez-vous, par téléphone au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Si vous avez détecté des erreurs sur votre relevé de carrière, vous devez également en informer cet organisme. Il vous demandera le cas échéant, les justificatifs permettant de régulariser vos droits.

Enfin, sachez que dans le cas où sa pension vieillesse serait attribuée au titre de l'un de ces dispositifs, donc à taux plein, il en serait de même pour la retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre).

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos