LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michele,

Selon la législation en vigueur, les salariés peuvent bénéficier du dispositif de la retraite progressive, à 60 ans, s'ils réunissent au moins 150 trimestres (validés, cotisés, trimestres pour les enfants...), tous régimes de base confondus.

En accord avec l’employeur, le temps de travail doit être compris entre 40% et 80%.
Travaillant actuellement à 50%, vous ne pouvez pas réduire votre temps de travail à 25% et bénéficier de votre retraite progressive. Le temps de travail doit en effet être au minimum de 40%.

Les cotisations et les droits à retraite étant calculés sur la rémunération brute perçue à temps partiel, pour qu’il n’y ait pas d’impact sur la date de votre retraite, assurez-vous que vos salaires bruts atteindront 1482 € par trimestre, seuil requis en 2018 pour valider un trimestre.

Les années de retraite progressive pourraient également ne pas être retenues dans les 25 meilleurs revenus de la carrière.

Tel ne serait pas le cas, si vous choisissez de cotiser sur la base d'un salaire à temps plein pendant votre retraite progressive. Celle-ci serait alors sans incidence sur le montant de votre future retraite du régime de base et des régimes Arrco (et Agirc si vous êtes cadre).

Pour compléter votre information sur ce sujet, consultez la notice ci-jointe :
http://fr.calameo.com/read/002711729e7522120279c

Enfin, pour vérifier votre éligibilité à ce dispositif et estimer le montant de votre retraite progressive, je vous recommande de contacter l’Assurance Retraite par téléphone au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne fin de journée,

Sandra, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michele,

Selon la législation en vigueur, les salariés peuvent bénéficier du dispositif de la retraite progressive, à 60 ans, s'ils réunissent au moins 150 trimestres (validés, cotisés, trimestres pour les enfants...), tous régimes de base confondus.

En accord avec l’employeur, le temps de travail doit être compris entre 40% et 80%.
Travaillant actuellement à 50%, vous ne pouvez pas réduire votre temps de travail à 25% et bénéficier de votre retraite progressive. Le temps de travail doit en effet être au minimum de 40%.

Les cotisations et les droits à retraite étant calculés sur la rémunération brute perçue à temps partiel, pour qu’il n’y ait pas d’impact sur la date de votre retraite, assurez-vous que vos salaires bruts atteindront 1482 € par trimestre, seuil requis en 2018 pour valider un trimestre.

Les années de retraite progressive pourraient également ne pas être retenues dans les 25 meilleurs revenus de la carrière.

Tel ne serait pas le cas, si vous choisissez de cotiser sur la base d'un salaire à temps plein pendant votre retraite progressive. Celle-ci serait alors sans incidence sur le montant de votre future retraite du régime de base et des régimes Arrco (et Agirc si vous êtes cadre).

Pour compléter votre information sur ce sujet, consultez la notice ci-jointe :
http://fr.calameo.com/read/002711729e7522120279c

Enfin, pour vérifier votre éligibilité à ce dispositif et estimer le montant de votre retraite progressive, je vous recommande de contacter l’Assurance Retraite par téléphone au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne fin de journée,

Sandra, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos