LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Carole,

En effet, la majoration de durée d'assurance pour enfant ne peut être attribuée que par un seul des régimes de base auprès desquels l’assurée a cotisé.

Lorsque l’intéressée a exercé son activité dans le secteur public et dans le secteur privé, c'est normalement le régime de retraite des fonctionnaires qui accorde la majoration de durée d'assurance pour enfant, selon ses règles d'attribution.

Les régimes de retraite privé et public ont, c'est vrai, leur propre réglementation concernant la majoration de durée d'assurance pour enfant.
Il en est de même également pour d'autres domaines : modalités de calcul de la pension par exemple.

Dans la mesure où vous aurez acquis, dès 60 ans, le nombre de trimestres requis pour obtenir votre retraite à taux plein à 62 ans, il me semble possible de demander un congé sabbatique.

Cela étant, je vous invite à vérifier votre situation auprès de votre caisse de retraite, soit la CNRACL (https://www.cnracl.retraites.fr/aide-et-contact, soit le SRE (https://retraitesdeletat.gouv.fr/actif/contact).

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Carole,

En effet, la majoration de durée d'assurance pour enfant ne peut être attribuée que par un seul des régimes de base auprès desquels l’assurée a cotisé.

Lorsque l’intéressée a exercé son activité dans le secteur public et dans le secteur privé, c'est normalement le régime de retraite des fonctionnaires qui accorde la majoration de durée d'assurance pour enfant, selon ses règles d'attribution.

Les régimes de retraite privé et public ont, c'est vrai, leur propre réglementation concernant la majoration de durée d'assurance pour enfant.
Il en est de même également pour d'autres domaines : modalités de calcul de la pension par exemple.

Dans la mesure où vous aurez acquis, dès 60 ans, le nombre de trimestres requis pour obtenir votre retraite à taux plein à 62 ans, il me semble possible de demander un congé sabbatique.

Cela étant, je vous invite à vérifier votre situation auprès de votre caisse de retraite, soit la CNRACL (https://www.cnracl.retraites.fr/aide-et-contact, soit le SRE (https://retraitesdeletat.gouv.fr/actif/contact).

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos