LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sylviane,

Si vous avez été exposée à l’amiante lors de votre activité professionnelle, vous pouvez normalement prétendre au bénéfice de l’allocation de cessation anticipée des travailleurs de l’amiante (ATA).

Cette allocation est un revenu de remplacement qui doit être versé à l’ancien salarié qui cesse son activité dès 50 ans jusqu’à la date à laquelle il remplira les conditions d'obtention d'une retraite à taux plein du régime général.

Les cotisations de retraite de base sont à la charge du Fonds de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante (géré par la Caisse des dépôts et de consignation).

S’agissant du régime de retraite complémentaire Arrco (et Agirc), le Fonds de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante verse des cotisations au groupe Malakoff Médéric pendant la durée perception de l’ATA. Dans ce cadre, c’est la Carsat dont relève le travailleur qui transmet à ce groupe le dossier du salarié concerné.

Dans votre situation, si vous remplissez les conditions d’obtention de l’allocation ATA, vous devriez pouvoir bénéficier de cette allocation jusqu’à la date à laquelle vous remplirez les conditions d’obtention d’une retraite à taux plein (à compter de 60 ans si vous justifiez du nombre de trimestres requis ou, au plus tard, à 65 ans sans condition de durée d'assurance).

Pendant la perception de cette ATA, des trimestres de cotisations ainsi que des points de retraite complémentaire vous sont attribués.

Pour vérifier votre situation au regard de ce dispositif, je vous invite à contacter :

• l’Assurance maladie au 3646 (0.06€/min + prix d'appel) via votre compte Ameli à cette adresse : https://assure.ameli.fr/PortailAS/appmanager/PortailAS/assure?_somtc=true

• l’Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

L'ATA est remplacée par la retraite à taux plein. Il en est de même pour la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres). Cette dernière sera calculée en fonction des cotisations inscrites à votre compte jusqu'à la veille de votre départ à la retraite.

Pour de plus amples informations à ce sujet, je vous conseille de contacter votre caisse de retraite complémentaire. Vous pourrez l'identifier grâce au lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bon après-midi,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sylviane,

Si vous avez été exposée à l’amiante lors de votre activité professionnelle, vous pouvez normalement prétendre au bénéfice de l’allocation de cessation anticipée des travailleurs de l’amiante (ATA).

Cette allocation est un revenu de remplacement qui doit être versé à l’ancien salarié qui cesse son activité dès 50 ans jusqu’à la date à laquelle il remplira les conditions d'obtention d'une retraite à taux plein du régime général.

Les cotisations de retraite de base sont à la charge du Fonds de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante (géré par la Caisse des dépôts et de consignation).

S’agissant du régime de retraite complémentaire Arrco (et Agirc), le Fonds de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante verse des cotisations au groupe Malakoff Médéric pendant la durée perception de l’ATA. Dans ce cadre, c’est la Carsat dont relève le travailleur qui transmet à ce groupe le dossier du salarié concerné.

Dans votre situation, si vous remplissez les conditions d’obtention de l’allocation ATA, vous devriez pouvoir bénéficier de cette allocation jusqu’à la date à laquelle vous remplirez les conditions d’obtention d’une retraite à taux plein (à compter de 60 ans si vous justifiez du nombre de trimestres requis ou, au plus tard, à 65 ans sans condition de durée d'assurance).

Pendant la perception de cette ATA, des trimestres de cotisations ainsi que des points de retraite complémentaire vous sont attribués.

Pour vérifier votre situation au regard de ce dispositif, je vous invite à contacter :

• l’Assurance maladie au 3646 (0.06€/min + prix d'appel) via votre compte Ameli à cette adresse : https://assure.ameli.fr/PortailAS/appmanager/PortailAS/assure?_somtc=true

• l’Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

L'ATA est remplacée par la retraite à taux plein. Il en est de même pour la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres). Cette dernière sera calculée en fonction des cotisations inscrites à votre compte jusqu'à la veille de votre départ à la retraite.

Pour de plus amples informations à ce sujet, je vous conseille de contacter votre caisse de retraite complémentaire. Vous pourrez l'identifier grâce au lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bon après-midi,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos