LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Mohammed,

Dès lors que vous avez travaillé et cotisé, même pendant une courte période, vous avez droit à une pension de retraite. D'ailleurs, si votre accident a interrompu une période d'activité, vous obtenez vraisemblablement des trimestres assimilés qui seront comptés pour votre retraite future.

Les règles relatives à l'incapacité permanente, qui permettent de bénéficier, sous conditions, d'une retraite anticipée dès 60 ans, ne sont pas applicables lorsque l'incapacité résulte d'un accident de trajet. Seuls les accidents de travail et les maladies professionnelles sont pris en compte pour ce dispositif.

Cependant, vous pourriez peut-être bénéficier d'une retraite pour inaptitude au travail dès 62 ans.

Elle sera alors calculée à taux plein (50% du salaire annuel moyen) et ce quel que soit le nombre de trimestres acquis.

Pour en bénéficier, l'inaptitude au travail doit être reconnue par le médecin conseil de l'Assurance retraite.

Pour vérifier votre situation, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Enfin, si vous obtenez votre retraite de la Sécurité sociale à taux plein pour inaptitude, il en sera de même pour votre retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre).

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Mohammed,

Dès lors que vous avez travaillé et cotisé, même pendant une courte période, vous avez droit à une pension de retraite. D'ailleurs, si votre accident a interrompu une période d'activité, vous obtenez vraisemblablement des trimestres assimilés qui seront comptés pour votre retraite future.

Les règles relatives à l'incapacité permanente, qui permettent de bénéficier, sous conditions, d'une retraite anticipée dès 60 ans, ne sont pas applicables lorsque l'incapacité résulte d'un accident de trajet. Seuls les accidents de travail et les maladies professionnelles sont pris en compte pour ce dispositif.

Cependant, vous pourriez peut-être bénéficier d'une retraite pour inaptitude au travail dès 62 ans.

Elle sera alors calculée à taux plein (50% du salaire annuel moyen) et ce quel que soit le nombre de trimestres acquis.

Pour en bénéficier, l'inaptitude au travail doit être reconnue par le médecin conseil de l'Assurance retraite.

Pour vérifier votre situation, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Enfin, si vous obtenez votre retraite de la Sécurité sociale à taux plein pour inaptitude, il en sera de même pour votre retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre).

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos