LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie Christine,

Pour la retraite de base, le statut (cadre ou non cadre) est sans incidence pour le calcul de la retraite.

Pour la retraite complémentaire, les règles d'affiliation des salariés aux régimes Arrco et Agirc vont changer au 1.1.2019.

Actuellement, le salarié non cadre est affilié au seul régime de retraite complémentaire Arrco. Le salarié cadre cotise à l'Arrco sur la tranche A, c'est-à-dire la partie du salaire inférieure au plafond de la Sécurité sociale (3 311 €/mois en 2018), et à l'Agirc sur la rémunération dépassant ce plafond (tranche B).

Il faut savoir qu'un même montant de cotisation de retraite complémentaire, qu'il soit versé à l'Arrco ou à l'Agirc, produit exactement des droits à retraite de même valeur.

Actuellement, les taux de cotisation sur la tranche B sont très proches. Ils seront même alignés au 1er janvier 2019, pour tous les salariés, qu'ils soient cadres ou non cadres, date de mise en place du régime unifié de retraite complémentaire.

Pour en savoir plus sur les cotisations de retraite complémentaire et le calcul des points, vous pouvez consulter la brochure suivante :

http://fr.calameo.com/read/002711729e7522120279c

Ces dispositions sont valables jusqu'au 31.12.2018.

A partir du 1.1.2019, date de la fusion de l'Arrco et de l'Agirc, tous les salariés, qu'ils soient cadres ou non cadres, seront affiliés dans les mêmes conditions, au régime Agirc-Arrco désormais unique.

Le point principal à prendre en compte dans votre cas est l'augmentation de salaire qui pourrait être associée à votre promotion. Une augmentation permettrait une base de cotisation plus importante et donc des droits à retraite plus élevés.

En outre, dans certaines entreprises, le taux de cotisation Arrco sur le salaire inférieur au plafond de la Sécurité sociale (tranche A) est plus élevé pour les cadres. Peut-être est-ce le cas pour la vôtre. Ce point est à vérifier auprès de votre employeur.

En conclusion, à salaire inchangé, le niveau de vos droits sera très voisin de ce qu'il était avant d'être cadre. Votre promotion en cours d'année 2018 aurait donc sans doute très peu d'incidence sur le montant de votre future retraite.

Enfin, que le salarié soit cadre ou non, la retraite complémentaire Agirc ou Arrco est attribuée dans les mêmes conditions.

Vous trouverez toutes les informations sur les conditions d'ouverture des droits à l'adresse suivante :

https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite/conditions-pour-la-retraite/

Bonne fin de journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie Christine,

Pour la retraite de base, le statut (cadre ou non cadre) est sans incidence pour le calcul de la retraite.

Pour la retraite complémentaire, les règles d'affiliation des salariés aux régimes Arrco et Agirc vont changer au 1.1.2019.

Actuellement, le salarié non cadre est affilié au seul régime de retraite complémentaire Arrco. Le salarié cadre cotise à l'Arrco sur la tranche A, c'est-à-dire la partie du salaire inférieure au plafond de la Sécurité sociale (3 311 €/mois en 2018), et à l'Agirc sur la rémunération dépassant ce plafond (tranche B).

Il faut savoir qu'un même montant de cotisation de retraite complémentaire, qu'il soit versé à l'Arrco ou à l'Agirc, produit exactement des droits à retraite de même valeur.

Actuellement, les taux de cotisation sur la tranche B sont très proches. Ils seront même alignés au 1er janvier 2019, pour tous les salariés, qu'ils soient cadres ou non cadres, date de mise en place du régime unifié de retraite complémentaire.

Pour en savoir plus sur les cotisations de retraite complémentaire et le calcul des points, vous pouvez consulter la brochure suivante :

http://fr.calameo.com/read/002711729e7522120279c

Ces dispositions sont valables jusqu'au 31.12.2018.

A partir du 1.1.2019, date de la fusion de l'Arrco et de l'Agirc, tous les salariés, qu'ils soient cadres ou non cadres, seront affiliés dans les mêmes conditions, au régime Agirc-Arrco désormais unique.

Le point principal à prendre en compte dans votre cas est l'augmentation de salaire qui pourrait être associée à votre promotion. Une augmentation permettrait une base de cotisation plus importante et donc des droits à retraite plus élevés.

En outre, dans certaines entreprises, le taux de cotisation Arrco sur le salaire inférieur au plafond de la Sécurité sociale (tranche A) est plus élevé pour les cadres. Peut-être est-ce le cas pour la vôtre. Ce point est à vérifier auprès de votre employeur.

En conclusion, à salaire inchangé, le niveau de vos droits sera très voisin de ce qu'il était avant d'être cadre. Votre promotion en cours d'année 2018 aurait donc sans doute très peu d'incidence sur le montant de votre future retraite.

Enfin, que le salarié soit cadre ou non, la retraite complémentaire Agirc ou Arrco est attribuée dans les mêmes conditions.

Vous trouverez toutes les informations sur les conditions d'ouverture des droits à l'adresse suivante :

https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite/conditions-pour-la-retraite/

Bonne fin de journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos