LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bernard,

Si au cours de la carrière, la validation d'un trimestre d'assurance ne dépend pas de la durée d'activité, mais du montant du salaire soumis à cotisations, il existe cependant une exception à cette règle pour la dernière année d'activité.

En effet, la durée d'assurance est arrêtée au dernier jour du trimestre civil qui précède la date d'effet de la retraite et il ne peut être validé qu'un trimestre d'assurance par trimestre civil.

Par conséquent, pour valider un trimestre cotisé en 2019 (dès lors que la rémunération est suffisante), la date de votre départ en retraite devra être fixée au 1er avril 2019.

Si vous maintenez une date de départ au 1er février 2019, vous ne validerez aucun trimestre pour 2019 et ne pourrez vraisemblablement pas bénéficier d'une retraite à taux plein.

Concernant le simulateur, une fois l'âge du taux plein atteint, en utilisant la fonction "mode simplifié", le simulateur fonctionne par tranche d'âge (63, 64 ans, etc.) selon votre année de naissance.

Toutefois, en utilisant la fonction "mode approfondi", vous avez la possibilité de préciser votre future période d'activité et les dates exactes de cette période (par exemple juillet 2018 à février 2020). Lorsque vous validerez ces informations, vous obtiendrez une estimation qui tiendra compte de la date de cessation d'activité que vous aurez renseignée.

Si vous avez eu 3 enfants ou plus, le régime général de la Sécurité sociale applique une majoration de 10% au montant de la retraite, pour le père et pour la mère. Je vous joins un lien sur ce sujet :

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/mes-droits-selon-de-mon-parcours/droits-lies-aux-enfants.html#header-a9c05b17-38ec-4e5a-bb28-a492b1a14a78

Enfin, concernant votre retraite complémentaire, pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein à partir de 2019, un coefficient de solidarité minorant de 10% sera appliqué sur les allocations Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Toutefois, vous pourriez ne pas être visé par ce coefficient si :

  • vous reportez le point de départ de votre retraite complémentaire d'une année au moins, soit au 1.4.2020 selon les données fournies sur votre situation
  • ou vous êtes, au moment de votre départ en retraite, exonéré de CSG compte tenu de vos ressources.

Pour en savoir plus sur ce coefficient, vous pouvez consulter la page suivante : https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2019/vous-etes-proche-de-la-retraite/

Bonne soirée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bernard,

Si au cours de la carrière, la validation d'un trimestre d'assurance ne dépend pas de la durée d'activité, mais du montant du salaire soumis à cotisations, il existe cependant une exception à cette règle pour la dernière année d'activité.

En effet, la durée d'assurance est arrêtée au dernier jour du trimestre civil qui précède la date d'effet de la retraite et il ne peut être validé qu'un trimestre d'assurance par trimestre civil.

Par conséquent, pour valider un trimestre cotisé en 2019 (dès lors que la rémunération est suffisante), la date de votre départ en retraite devra être fixée au 1er avril 2019.

Si vous maintenez une date de départ au 1er février 2019, vous ne validerez aucun trimestre pour 2019 et ne pourrez vraisemblablement pas bénéficier d'une retraite à taux plein.

Concernant le simulateur, une fois l'âge du taux plein atteint, en utilisant la fonction "mode simplifié", le simulateur fonctionne par tranche d'âge (63, 64 ans, etc.) selon votre année de naissance.

Toutefois, en utilisant la fonction "mode approfondi", vous avez la possibilité de préciser votre future période d'activité et les dates exactes de cette période (par exemple juillet 2018 à février 2020). Lorsque vous validerez ces informations, vous obtiendrez une estimation qui tiendra compte de la date de cessation d'activité que vous aurez renseignée.

Si vous avez eu 3 enfants ou plus, le régime général de la Sécurité sociale applique une majoration de 10% au montant de la retraite, pour le père et pour la mère. Je vous joins un lien sur ce sujet :

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/mes-droits-selon-de-mon-parcours/droits-lies-aux-enfants.html#header-a9c05b17-38ec-4e5a-bb28-a492b1a14a78

Enfin, concernant votre retraite complémentaire, pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein à partir de 2019, un coefficient de solidarité minorant de 10% sera appliqué sur les allocations Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Toutefois, vous pourriez ne pas être visé par ce coefficient si :

  • vous reportez le point de départ de votre retraite complémentaire d'une année au moins, soit au 1.4.2020 selon les données fournies sur votre situation
  • ou vous êtes, au moment de votre départ en retraite, exonéré de CSG compte tenu de vos ressources.

Pour en savoir plus sur ce coefficient, vous pouvez consulter la page suivante : https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2019/vous-etes-proche-de-la-retraite/

Bonne soirée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos