LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Mamimièle,

En effet, même si vous avez débuté votre carrière très tôt, à l'âge de 16 ans pour votre part, pour bénéficier d'une retraite anticipée avant l'âge légal (62 ans), vous devez également justifier d'un nombre de trimestres cotisés.

Par exemple, une personne née en 1958 comme vous peut partir en retraite à partir de 60 ans si elle justifie de 5 trimestres à la fin de l'année de ses 20 ans et 167 trimestres cotisés pour toute sa carrière. Les trimestres assimilés pour maladie et chômage retenus sont limités à 4 maximum. Les majorations de trimestres pour enfants (8 par enfant) ne sont pas prises en compte.

Ce ne sera pas le cas pour un départ en retraite à partir de l'âge légal (62 ans) pour lequel tous les trimestres assimilés ainsi que les majorations de trimestres sont pris en compte sans restriction.

Votre retraite sera alors calculée au taux maximal (couramment appelé taux plein) de 50 % si vous réunissez au moins 167 trimestres (trimestres assimilés et majorations de trimestres inclus).

Attention, les conditions de validation d'un trimestre est fonction du montant de la rémunération perçue. Dès lors, une réduction importante du temps de travail peut vous empêcher d'obtenir 4 trimestres par an et diminuer le montant de votre retraite de base et complémentaire.

Si toutefois vous continuez à percevoir une indemnisation Pôle Emploi, cette dernière vous permettra d'acquérir des trimestres et des points Arrco (et Agirc si vous êtes cadre).

Afin de vérifier l'impact d'une situation à une autre, n'hésitez pas à effectuer une simulation du montant de vos retraites (de base et complémentaire) à l'aide du simulateur M@rel, accessible grâce à ce lien : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/auth/login?service=https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/shiro-cas

Pour faire le point sur votre situation, je vous conseille de demander un Entretien d'Information Retraite (EIR). Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées. 

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Bon après-midi,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Mamimièle,

En effet, même si vous avez débuté votre carrière très tôt, à l'âge de 16 ans pour votre part, pour bénéficier d'une retraite anticipée avant l'âge légal (62 ans), vous devez également justifier d'un nombre de trimestres cotisés.

Par exemple, une personne née en 1958 comme vous peut partir en retraite à partir de 60 ans si elle justifie de 5 trimestres à la fin de l'année de ses 20 ans et 167 trimestres cotisés pour toute sa carrière. Les trimestres assimilés pour maladie et chômage retenus sont limités à 4 maximum. Les majorations de trimestres pour enfants (8 par enfant) ne sont pas prises en compte.

Ce ne sera pas le cas pour un départ en retraite à partir de l'âge légal (62 ans) pour lequel tous les trimestres assimilés ainsi que les majorations de trimestres sont pris en compte sans restriction.

Votre retraite sera alors calculée au taux maximal (couramment appelé taux plein) de 50 % si vous réunissez au moins 167 trimestres (trimestres assimilés et majorations de trimestres inclus).

Attention, les conditions de validation d'un trimestre est fonction du montant de la rémunération perçue. Dès lors, une réduction importante du temps de travail peut vous empêcher d'obtenir 4 trimestres par an et diminuer le montant de votre retraite de base et complémentaire.

Si toutefois vous continuez à percevoir une indemnisation Pôle Emploi, cette dernière vous permettra d'acquérir des trimestres et des points Arrco (et Agirc si vous êtes cadre).

Afin de vérifier l'impact d'une situation à une autre, n'hésitez pas à effectuer une simulation du montant de vos retraites (de base et complémentaire) à l'aide du simulateur M@rel, accessible grâce à ce lien : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/auth/login?service=https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/shiro-cas

Pour faire le point sur votre situation, je vous conseille de demander un Entretien d'Information Retraite (EIR). Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées. 

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Bon après-midi,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos