LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pepita,

Le coefficient de solidarité minorant (10% pendant 3 ans) que vous évoquez sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein à partir du 1er janvier 2019.

Dans votre situation, née juin 1959 et bénéficiant de votre retraite de base à taux plein au 1er juillet 2019 pour carrière longue, vous serez concernée par ce coefficient.

Toutefois, si vous décalez votre départ en retraite d'au moins 1 an, soit au 1er juillet 2020, ou si vous êtes exonérée de la cotisation CSG, compte tenu de vos ressources, au moment de votre départ en retraite, vous ne serez pas être impactée par ce coefficient.

Je vous joins le lien pour en savoir plus sur ce coefficient :
https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2...

En outre, pour que la rémunération de la dernière année d'activité soit prise en compte dans le montant de la retraite (trimestres et calcul des 25 meilleures années), il faut qu'elle soit complète, c'est-à-dire que contrat de travail se soit poursuivi jusqu'au 31 décembre.

Ainsi, un départ au 1er janvier 2020 devrait permettre à votre salaire brut annuel 2019 d'être retenu par le régime général de la Sécurité sociale limité au plafond 2019 dans le calcul de votre revenu annuel moyen des 25 meilleures années d'activité et d'augmenter légèrement le montant de votre pension.

Pour en savoir plus, je vous joins le lien détaillant ce calcul :
https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salar...

Enfin, vous pouvez effectuer des simulations de vos droits à retraite, selon différentes dates de départ, tant pour le régime de base que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pepita,

Le coefficient de solidarité minorant (10% pendant 3 ans) que vous évoquez sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein à partir du 1er janvier 2019.

Dans votre situation, née juin 1959 et bénéficiant de votre retraite de base à taux plein au 1er juillet 2019 pour carrière longue, vous serez concernée par ce coefficient.

Toutefois, si vous décalez votre départ en retraite d'au moins 1 an, soit au 1er juillet 2020, ou si vous êtes exonérée de la cotisation CSG, compte tenu de vos ressources, au moment de votre départ en retraite, vous ne serez pas être impactée par ce coefficient.

Je vous joins le lien pour en savoir plus sur ce coefficient :
https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2...

En outre, pour que la rémunération de la dernière année d'activité soit prise en compte dans le montant de la retraite (trimestres et calcul des 25 meilleures années), il faut qu'elle soit complète, c'est-à-dire que contrat de travail se soit poursuivi jusqu'au 31 décembre.

Ainsi, un départ au 1er janvier 2020 devrait permettre à votre salaire brut annuel 2019 d'être retenu par le régime général de la Sécurité sociale limité au plafond 2019 dans le calcul de votre revenu annuel moyen des 25 meilleures années d'activité et d'augmenter légèrement le montant de votre pension.

Pour en savoir plus, je vous joins le lien détaillant ce calcul :
https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salar...

Enfin, vous pouvez effectuer des simulations de vos droits à retraite, selon différentes dates de départ, tant pour le régime de base que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos