LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Serge,

En principe, seuls les salariés des établissements du secteur privé cotisent au régime de général de la sécurité sociale et aux caisses de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres).

S'agissant des fonctionnaires occupant simultanément deux activités salariées relevant de la fonction publique et du secteur privé, leur affiliation aux régimes précités est fonction de la date de l'emploi :

  • antérieurement au 16 juillet 2015 (date de la parution du décret d'application de la loi n° 2014-1554 du 22 décembre 2014), les entreprises privées occupant des fonctionnaires à titre temporaire et accessoire étaient redevables de la seule part patronale des cotisations vieillesse et de retraite complémentaire. Le salarié était dispensé du versement de la part salariale de ces cotisations. En conséquence, il n'obtenait pas de droit.
  • A compter du 19 juillet 2015 (date d'effet du décret susmentionné), ces salariés doivent être simultanément affiliés aux deux régimes et verser les cotisations salariales. Ils obtiennent dorénavant des droits.

Dès lors, si votre emploi a été exercé à compter du 19 juillet 2015, je vous conseille de contacter les régimes suivants :

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Serge,

En principe, seuls les salariés des établissements du secteur privé cotisent au régime de général de la sécurité sociale et aux caisses de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres).

S'agissant des fonctionnaires occupant simultanément deux activités salariées relevant de la fonction publique et du secteur privé, leur affiliation aux régimes précités est fonction de la date de l'emploi :

  • antérieurement au 16 juillet 2015 (date de la parution du décret d'application de la loi n° 2014-1554 du 22 décembre 2014), les entreprises privées occupant des fonctionnaires à titre temporaire et accessoire étaient redevables de la seule part patronale des cotisations vieillesse et de retraite complémentaire. Le salarié était dispensé du versement de la part salariale de ces cotisations. En conséquence, il n'obtenait pas de droit.
  • A compter du 19 juillet 2015 (date d'effet du décret susmentionné), ces salariés doivent être simultanément affiliés aux deux régimes et verser les cotisations salariales. Ils obtiennent dorénavant des droits.

Dès lors, si votre emploi a été exercé à compter du 19 juillet 2015, je vous conseille de contacter les régimes suivants :

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos