LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Gaelle

Gaelle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pierre,

Si vous avez été exposé à l’amiante lors de votre activité professionnelle, vous pouvez effectivement prétendre au bénéfice de l’allocation de cessation anticipée des travailleurs de l’amiante (ATA).

Durant la période de perception de cette allocation, vous allez continuer à acquérir des droits à retraite : trimestres au régime de base et points de retraite complémentaire.

L'ATA étant versée jusqu’à la date à laquelle vous remplirez les conditions d'obtention d'une retraite à taux plein du régime général (dans la limite de 65 ans), il n'y a donc pas d'intérêt pour vous de racheter des trimestres.

Bonne journée,

Gaëlle, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Gaelle

Gaelle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pierre,

Si vous avez été exposé à l’amiante lors de votre activité professionnelle, vous pouvez effectivement prétendre au bénéfice de l’allocation de cessation anticipée des travailleurs de l’amiante (ATA).

Durant la période de perception de cette allocation, vous allez continuer à acquérir des droits à retraite : trimestres au régime de base et points de retraite complémentaire.

L'ATA étant versée jusqu’à la date à laquelle vous remplirez les conditions d'obtention d'une retraite à taux plein du régime général (dans la limite de 65 ans), il n'y a donc pas d'intérêt pour vous de racheter des trimestres.

Bonne journée,

Gaëlle, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos