LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patrick,

Les périodes de chômage peuvent permettre d'acquérir des droits à retraite : trimestres assimilés au régime de base et points de retraite complémentaire.

Ces droits sont attribués sans contrepartie du versement de cotisations. C'est pourquoi il est nécessaire de fournir, notamment aux caisses de retraite complémentaire, les attestations Assédic annuelles, preuves de l'indemnisation.

En outre, les éléments nécessaires au calcul des droits figurent sur ces attestations (nombre de jours indemnisés, type d'allocation perçu, employeur au titre duquel le droit est ouvert...).

En général, les organismes indemnisateurs (Assédic puis Pôle Emploi) transmettent directement les informations aux caisses de retraite. Il se peut toutefois que cela ne soit pas le cas, notamment pour des périodes de chômage anciennes. Dans ce cas, il est demandé à la personne de fournir les attestations annuelles d'indemnisation qu'elle a reçues à l'époque.

La situation est complexe quand la personne ne détient plus ses attestations car Pôle EMploi ne délivre pas de duplicata de ces documents pour des périodes anciennes.

Dans certains cas cependant, d'autres éléments de preuve peuvent être admis : notification d'attribution des allocations chômage, avis de paiement des Assedic, ...
Sur ce point, je vous conseille de contacter la caisse de retraite en charge de votre dossier.

A défaut de tout élément attestant de la réalité de votre indemnisation pendant les périodes en cause, je crains qu'aucun droit ne puisse malheureusement vous être attribué pour votre chômage.

Bonne journée

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patrick,

Les périodes de chômage peuvent permettre d'acquérir des droits à retraite : trimestres assimilés au régime de base et points de retraite complémentaire.

Ces droits sont attribués sans contrepartie du versement de cotisations. C'est pourquoi il est nécessaire de fournir, notamment aux caisses de retraite complémentaire, les attestations Assédic annuelles, preuves de l'indemnisation.

En outre, les éléments nécessaires au calcul des droits figurent sur ces attestations (nombre de jours indemnisés, type d'allocation perçu, employeur au titre duquel le droit est ouvert...).

En général, les organismes indemnisateurs (Assédic puis Pôle Emploi) transmettent directement les informations aux caisses de retraite. Il se peut toutefois que cela ne soit pas le cas, notamment pour des périodes de chômage anciennes. Dans ce cas, il est demandé à la personne de fournir les attestations annuelles d'indemnisation qu'elle a reçues à l'époque.

La situation est complexe quand la personne ne détient plus ses attestations car Pôle EMploi ne délivre pas de duplicata de ces documents pour des périodes anciennes.

Dans certains cas cependant, d'autres éléments de preuve peuvent être admis : notification d'attribution des allocations chômage, avis de paiement des Assedic, ...
Sur ce point, je vous conseille de contacter la caisse de retraite en charge de votre dossier.

A défaut de tout élément attestant de la réalité de votre indemnisation pendant les périodes en cause, je crains qu'aucun droit ne puisse malheureusement vous être attribué pour votre chômage.

Bonne journée

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos