LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Nadia,

D'une manière générale, le coefficient de solidarité (le "malus" que vous évoquez) concernera les futurs retraités nés à compter de 1957 bénéficiant d'une retraite de base à taux plein à partir de 2019.

Cette minoration de 10 % sera appliquée sur les allocations de retraite Arrco (et Agirc, pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite, dans la limite de 67 ans, sauf si l'assuré décale d'un an la liquidation de sa retraite complémentaire.

Dans votre cas, si, comme vous l'indiquez, vous remplissez les conditions d'une retraite à taux plein au régime de base au 1er juillet 2019 et en demandez le bénéfice, vous serez effectivement visée par l'application de ce coefficient minorant temporaire.

Ce n'est que si vous reportez le point de départ de votre retraite complémentaire de 4 trimestres calendaires, soit au 1er juillet 2020, à vos 62 ans, que vous pourrez bénéficier de votre retraite complémentaire sans application du coefficient de solidarité.

Enfin, les trimestres de majorations pour enfants ne sont pas retenus dans le cadre d'un départ anticipé avant l'âge légal, soit 62 ans vous concernant.

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Nadia,

D'une manière générale, le coefficient de solidarité (le "malus" que vous évoquez) concernera les futurs retraités nés à compter de 1957 bénéficiant d'une retraite de base à taux plein à partir de 2019.

Cette minoration de 10 % sera appliquée sur les allocations de retraite Arrco (et Agirc, pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite, dans la limite de 67 ans, sauf si l'assuré décale d'un an la liquidation de sa retraite complémentaire.

Dans votre cas, si, comme vous l'indiquez, vous remplissez les conditions d'une retraite à taux plein au régime de base au 1er juillet 2019 et en demandez le bénéfice, vous serez effectivement visée par l'application de ce coefficient minorant temporaire.

Ce n'est que si vous reportez le point de départ de votre retraite complémentaire de 4 trimestres calendaires, soit au 1er juillet 2020, à vos 62 ans, que vous pourrez bénéficier de votre retraite complémentaire sans application du coefficient de solidarité.

Enfin, les trimestres de majorations pour enfants ne sont pas retenus dans le cadre d'un départ anticipé avant l'âge légal, soit 62 ans vous concernant.

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos