LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Françoise
Françoise

Françoise

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jocelyne,

Vous êtes née en 1952, compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à un départ à l'âge de 60 ans et 9 mois à taux plein, si vous justifiez de 164 trimestres.

Attention, l’âge légal de départ en retraite a évolué. Les mesures sont présentées dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2012. Elles feront ensuite l’objet de décrets d’application suivies, éventuellement, par les régimes de retraite complémentaire.

Enfin, il faut savoir qu'avant d'entreprendre toutes démarches, vous devez informer votre employeur de votre volonté de partir à la retraite. Cette demande doit être faite par écrit et remise soit en main propre contre décharge, soit par lettre recommandée.

Pour demander votre retraite de base, vous devez vous procurer le formulaire de « demande de retraite personnelle » 4 mois avant votre départ auprès d’un point d’accueil de la CNAV ou sur Internet.
Pour votre retraite complémentaire, contactez l'Arrco ou l'Agirc si vous êtes salarié du secteur privé ou l'Ircantec si vous travaillez dans le secteur public.

Si vous avez des régimes supplémentaires de retraite entreprise ou individuels, vous devez également faire une demande spécifique auprès de chaque organisme concerné.
Enfin sachez que vous n'êtes pas obligé de faire toutes vos demandes de retraite en même temps. Vous pouvez en effet choisir de liquider certains régimes et pas d'autres.

De plus, pour pouvoir cumuler en totalité vos retraites sans limite de ressources et sans suspension de vos allocations, vous devez remplir 2 conditions :
• Avoir fait liquider la totalité de vos retraites personnelles françaises et étrangères
• Avoir obtenu le taux plein

Si vous ne remplissez pas ces conditions, la somme de votre salaire de reprise d’activité et de l’ensemble de vos retraites ne devra pas dépasser l’une des trois limites suivantes :
• 160% du smic mensuel
• votre dernier salaire
• votre salaire moyen pendant vos 10 dernières années d’activité

Toutes les cotisations habituelles seront prélevées sur votre nouveau salaire. Attention, celles-ci ne vous donneront droit à aucune revalorisation du montant de votre pension retraite. Une fois liquidées, les retraites ne sont pas recalculées.

En espérant vous avoir aidé,
Françoise, expert retraite

Commentaires

Réponse de Françoise
Françoise

Françoise

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jocelyne,

Vous êtes née en 1952, compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à un départ à l'âge de 60 ans et 9 mois à taux plein, si vous justifiez de 164 trimestres.

Attention, l’âge légal de départ en retraite a évolué. Les mesures sont présentées dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2012. Elles feront ensuite l’objet de décrets d’application suivies, éventuellement, par les régimes de retraite complémentaire.

Enfin, il faut savoir qu'avant d'entreprendre toutes démarches, vous devez informer votre employeur de votre volonté de partir à la retraite. Cette demande doit être faite par écrit et remise soit en main propre contre décharge, soit par lettre recommandée.

Pour demander votre retraite de base, vous devez vous procurer le formulaire de « demande de retraite personnelle » 4 mois avant votre départ auprès d’un point d’accueil de la CNAV ou sur Internet.
Pour votre retraite complémentaire, contactez l'Arrco ou l'Agirc si vous êtes salarié du secteur privé ou l'Ircantec si vous travaillez dans le secteur public.

Si vous avez des régimes supplémentaires de retraite entreprise ou individuels, vous devez également faire une demande spécifique auprès de chaque organisme concerné.
Enfin sachez que vous n'êtes pas obligé de faire toutes vos demandes de retraite en même temps. Vous pouvez en effet choisir de liquider certains régimes et pas d'autres.

De plus, pour pouvoir cumuler en totalité vos retraites sans limite de ressources et sans suspension de vos allocations, vous devez remplir 2 conditions :
• Avoir fait liquider la totalité de vos retraites personnelles françaises et étrangères
• Avoir obtenu le taux plein

Si vous ne remplissez pas ces conditions, la somme de votre salaire de reprise d’activité et de l’ensemble de vos retraites ne devra pas dépasser l’une des trois limites suivantes :
• 160% du smic mensuel
• votre dernier salaire
• votre salaire moyen pendant vos 10 dernières années d’activité

Toutes les cotisations habituelles seront prélevées sur votre nouveau salaire. Attention, celles-ci ne vous donneront droit à aucune revalorisation du montant de votre pension retraite. Une fois liquidées, les retraites ne sont pas recalculées.

En espérant vous avoir aidé,
Françoise, expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos