LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Cathy Expert Retraite
Cathy

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Catherine,

Vous me donnez beaucoup de renseignements, mais il me manque votre année de naissance pour déterminer votre âge légal de départ à la retraite.

Par contre, je vous informe que les conditions d'attribution des pensions de réversion et leurs montants varient selon les régimes :

• La pension de réversion du régime de base des salariés correspond à 54 % des droits du conjoint décédé. Elle est versée, sous condition de ressource au bénéficiaire, remarié ou non, à partir de ses 55 ans.

• Les pensions de réversion des régimes complémentaires sont égales à 60 % des points acquis par le conjoint décédé. Elles sont attribuées sans condition de ressources. Mais le bénéficiaire ne peut pas les percevoir avant un âge limite : 55 ans pour l'Arrco et 60 ans pour l'Agirc.

Cette condition d'âge est supprimée si, au moment du décès, le bénéficiaire a deux enfants à sa charge ou s'il est invalide. A noter également, si le bénéficiaire s'est remarié, il n'aura pas le droit à la pension de réversion Agirc-Arrco de son ex-conjoint décédé.

Sachez que la pension de réversion peut être accordée même si le conjoint est décédé avant d'avoir pris sa retraite ou d'avoir atteint l'âge minimal de départ à la retraite.


A bientôt
Cathy, expert retraite

Commentaires

Réponse de Cathy Expert Retraite
Cathy

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Catherine,

Vous me donnez beaucoup de renseignements, mais il me manque votre année de naissance pour déterminer votre âge légal de départ à la retraite.

Par contre, je vous informe que les conditions d'attribution des pensions de réversion et leurs montants varient selon les régimes :

• La pension de réversion du régime de base des salariés correspond à 54 % des droits du conjoint décédé. Elle est versée, sous condition de ressource au bénéficiaire, remarié ou non, à partir de ses 55 ans.

• Les pensions de réversion des régimes complémentaires sont égales à 60 % des points acquis par le conjoint décédé. Elles sont attribuées sans condition de ressources. Mais le bénéficiaire ne peut pas les percevoir avant un âge limite : 55 ans pour l'Arrco et 60 ans pour l'Agirc.

Cette condition d'âge est supprimée si, au moment du décès, le bénéficiaire a deux enfants à sa charge ou s'il est invalide. A noter également, si le bénéficiaire s'est remarié, il n'aura pas le droit à la pension de réversion Agirc-Arrco de son ex-conjoint décédé.

Sachez que la pension de réversion peut être accordée même si le conjoint est décédé avant d'avoir pris sa retraite ou d'avoir atteint l'âge minimal de départ à la retraite.


A bientôt
Cathy, expert retraite

Réponse de catherine
catherine

catherine

Niveau
0
Score
0

année de naissance mars 1953

Réponse de Cathy Expert Retraite
Cathy

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Merci Catherine.

Vous êtes née en 1953 et selon les nouvelles dispositions, vous pouvez prétendre à votre départ à la retraite à partir de 61 ans et 2 mois à taux plein si vous justifiez de 165 trimestres.

Attention, l’âge légal de départ en retraite a évolué. Les mesures sont présentées dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2012. Elles feront ensuite l’objet de décrets d’application suivies, éventuellement, par les régimes de retraite complémentaire.

Vous pourriez éventuellement partir à la retraite dans le cadre des carrières longues à compter de 60 ans si vous réunissez au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 18 ans (4 trimestres pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifiez de 173 trimestres validés dont 165 cotisés.

Je vous conseille donc de contacter la caisse de retraite de la Sécurité sociale de votre département http://goo.gl/Fhdmo car seul le régime de base confirme l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

Bonne continuation
Cathy, expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos