LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Josiane,

Malheureusement, nous ne pouvons pas statuer sur les décisions prises par le régime de la caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF). Il me semble que vous pouvez demander les textes réglementaires pour plus d'explications et faire une demande de révision du montant de votre retraite auprès de la gestionnaire de votre dossier.

Pour votre information, le taux et l'assiette des cotisations sont les suivantes :

• Régime de Base :
8,6% sur la partie des revenus professionnels non salariés limités à 85% du plafond de la sécurité sociale (T1)
1,6% sur la partie excédant cette dernière limite et plafonnée à 5 fois le plafond de la sécurité sociale (T2)
• Régime Complémentaire :
9,2 % du revenu non salarié net jusqu'à 113.400 euros.
• Régime ASV (professionnels conventionnés - secteur II) : c'est une cotisation forfaitaire pour le secteur 1 de 1 320 euros et pour le secteur 2 de 3 960 euros.

Si vous n'avez pas gain de cause, vous pouvez également recourir au délégué du médiateur de la République qui règle à l'amiable les litiges opposant les particuliers aux administrations.
Avant de s'adresser à lui, il faut obligatoirement avoir effectué une première démarche auprès de l'administration mise en cause, demandant des explications ou contestant la décision. Pour le saisir, il suffit de prendre rendez-vous avec lui, directement ou par téléphone, dans une préfecture, une mairie ou une maison du droit et de la justice.

Bonne continuation
Yaëlle, expert retraite

Commentaires

Réponse de Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Josiane,

Malheureusement, nous ne pouvons pas statuer sur les décisions prises par le régime de la caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF). Il me semble que vous pouvez demander les textes réglementaires pour plus d'explications et faire une demande de révision du montant de votre retraite auprès de la gestionnaire de votre dossier.

Pour votre information, le taux et l'assiette des cotisations sont les suivantes :

• Régime de Base :
8,6% sur la partie des revenus professionnels non salariés limités à 85% du plafond de la sécurité sociale (T1)
1,6% sur la partie excédant cette dernière limite et plafonnée à 5 fois le plafond de la sécurité sociale (T2)
• Régime Complémentaire :
9,2 % du revenu non salarié net jusqu'à 113.400 euros.
• Régime ASV (professionnels conventionnés - secteur II) : c'est une cotisation forfaitaire pour le secteur 1 de 1 320 euros et pour le secteur 2 de 3 960 euros.

Si vous n'avez pas gain de cause, vous pouvez également recourir au délégué du médiateur de la République qui règle à l'amiable les litiges opposant les particuliers aux administrations.
Avant de s'adresser à lui, il faut obligatoirement avoir effectué une première démarche auprès de l'administration mise en cause, demandant des explications ou contestant la décision. Pour le saisir, il suffit de prendre rendez-vous avec lui, directement ou par téléphone, dans une préfecture, une mairie ou une maison du droit et de la justice.

Bonne continuation
Yaëlle, expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos