LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Didier,

En effet, selon vos informations, vous pourriez éventuellement partir en retraite anticipée selon deux dispositifs.

  • Soit au titre de travailleur handicapé :

Les travailleurs handicapés peuvent bénéficier d’un départ anticipé en retraite au taux plein de 50%. Pour en bénéficier, il faut avoir un taux d’incapacité permanente d'au moins 80% ou avoir été reconnu travailleur handicapé (RQTH).

*Soit au titre de la pénibilité :

Dans le cadre de la retraite, depuis le 1er juillet 2011, il existe la retraite anticipée pour pénibilité (retraite à taux plein dès 60 ans et non cumulable avec une pension d'invalidité).
Par contre, il faut justifier d'une incapacité permanente d'au moins 10 % ou 20% liée au travail au titre d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail et sous réserve de remplir certaines conditions, notamment celle d'avoir été exposé 17 ans à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels.
Cette condition de durée d'exposition se rapporte à trois types de facteurs : les contraintes physiques marquées (port de charges lourdes, postures pénibles), l'environnement agressif (bruit, température...) ou encore les rythmes de travail (travail de nuit, notamment). Les textes ne prévoient pas de seuil pour ces facteurs, laissant une marge d'appréciation aux commissions pluridisciplinaires qui examineront les dossiers des candidats.

Je vous conseille donc de contacter la caisse de retraite de la Sécurité sociale de votre département http://goo.gl/Fhdmo car seul le régime de base confirme l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

J'espère vous avoir aidé,
Delphine, expert retraite

Commentaires

Réponse de DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Didier,

En effet, selon vos informations, vous pourriez éventuellement partir en retraite anticipée selon deux dispositifs.

  • Soit au titre de travailleur handicapé :

Les travailleurs handicapés peuvent bénéficier d’un départ anticipé en retraite au taux plein de 50%. Pour en bénéficier, il faut avoir un taux d’incapacité permanente d'au moins 80% ou avoir été reconnu travailleur handicapé (RQTH).

*Soit au titre de la pénibilité :

Dans le cadre de la retraite, depuis le 1er juillet 2011, il existe la retraite anticipée pour pénibilité (retraite à taux plein dès 60 ans et non cumulable avec une pension d'invalidité).
Par contre, il faut justifier d'une incapacité permanente d'au moins 10 % ou 20% liée au travail au titre d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail et sous réserve de remplir certaines conditions, notamment celle d'avoir été exposé 17 ans à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels.
Cette condition de durée d'exposition se rapporte à trois types de facteurs : les contraintes physiques marquées (port de charges lourdes, postures pénibles), l'environnement agressif (bruit, température...) ou encore les rythmes de travail (travail de nuit, notamment). Les textes ne prévoient pas de seuil pour ces facteurs, laissant une marge d'appréciation aux commissions pluridisciplinaires qui examineront les dossiers des candidats.

Je vous conseille donc de contacter la caisse de retraite de la Sécurité sociale de votre département http://goo.gl/Fhdmo car seul le régime de base confirme l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

J'espère vous avoir aidé,
Delphine, expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos