LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patrick,

Certaines personnes peuvent bénéficier de l’exonération de la taxe d’habitation dont les revenus sont inférieurs à un certain montant et qui sont :

  • âgé de 60 ans et plus,
  • veuf ou veuve quelque soit l’âge,
  • bénéficiaire de l’AAH (allocation adulte handicapé),
  • infirmes ou invalides ne pouvant subvenir à leurs besoins par le travail.

Il ne faut pas cohabiter avec une personne imposable et ne pas être soumis à l’impôt sur la fortune.

L’exonération de la taxe d’habitation entraîne également :

  • l’exonération de la redevance audiovisuelle ;
  • l’exonération de la taxe foncière pour les personnes âgées de plus de 75 ans ;
  • un abattement de 100 euros sur la taxe foncière de 65 à 75 ans ;
  • l’exonération de la CSG et de la CRDS sur les pensions ;
  • un abattement de 100 euros sur la taxe foncière pour les personnes âgées de plus de 65 ans, hébergées dans une maison de retraite ou dans un établissement de soins de longue durée, qui conservent la jouissance exclusive de leur ancienne résidence principale.

Sont également exonérés les titulaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ou de l’allocation supplémentaire d’invalidité, la condition de ressources (citée ci-dessus) n’étant pas exigée de ces contribuables.Vous pouvez consulter cette fiche explicative via http://vosdroits.service-public.fr/F17585.xhtml

Si vous remplissez l'une des conditions ci-dessus, alors oui vous pouvez bénéficier de réduction.

Je vous conseille cependant pour connaitre les barèmes, de vous rapprochez de votre centre des impôts.

Bonne journée
Delphine G, expert retraite

Commentaires

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patrick,

Certaines personnes peuvent bénéficier de l’exonération de la taxe d’habitation dont les revenus sont inférieurs à un certain montant et qui sont :

  • âgé de 60 ans et plus,
  • veuf ou veuve quelque soit l’âge,
  • bénéficiaire de l’AAH (allocation adulte handicapé),
  • infirmes ou invalides ne pouvant subvenir à leurs besoins par le travail.

Il ne faut pas cohabiter avec une personne imposable et ne pas être soumis à l’impôt sur la fortune.

L’exonération de la taxe d’habitation entraîne également :

  • l’exonération de la redevance audiovisuelle ;
  • l’exonération de la taxe foncière pour les personnes âgées de plus de 75 ans ;
  • un abattement de 100 euros sur la taxe foncière de 65 à 75 ans ;
  • l’exonération de la CSG et de la CRDS sur les pensions ;
  • un abattement de 100 euros sur la taxe foncière pour les personnes âgées de plus de 65 ans, hébergées dans une maison de retraite ou dans un établissement de soins de longue durée, qui conservent la jouissance exclusive de leur ancienne résidence principale.

Sont également exonérés les titulaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ou de l’allocation supplémentaire d’invalidité, la condition de ressources (citée ci-dessus) n’étant pas exigée de ces contribuables.Vous pouvez consulter cette fiche explicative via http://vosdroits.service-public.fr/F17585.xhtml

Si vous remplissez l'une des conditions ci-dessus, alors oui vous pouvez bénéficier de réduction.

Je vous conseille cependant pour connaitre les barèmes, de vous rapprochez de votre centre des impôts.

Bonne journée
Delphine G, expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos