LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG
DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Josiane,

Les trimestres cotisés, dans les régimes de base des salariés, correspondent à la partie de la durée d'assurance qui a donné lieu au versement de cotisations à la charge de l'assuré.
Depuis 1972, il est retenu un trimestre pour un salaire cotisé au moins égal à 200 fois le Smic horaire (1800 euros en 2011 pour un trimestre).
Il ne peut être retenu, quel que soit le revenu cotisé, plus de 4 trimestres par an . La durée "cotisée" de la carrière est prise en compte pour les assurés qui ont commencé à travailler très jeune et partent à la retraite avant 60 ans .
Elle est également prise en compte (hors périodes réputées cotisées) pour déterminer la majoration du minimum contributif et pour calculer une éventuelle surcote.

Les trimestres assimilés sont les trimestres n'ayant pas donné lieu à cotisations, mais néanmoins pris en compte, sous certaines conditions pour le calcul de la durée d'assurance (ex. : périodes de chômage indemnisé, maladie...).

Bonne continuation,
Delphine G, Expert retraite

Commentaires

Réponse de DelphineG
DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Josiane,

Les trimestres cotisés, dans les régimes de base des salariés, correspondent à la partie de la durée d'assurance qui a donné lieu au versement de cotisations à la charge de l'assuré.
Depuis 1972, il est retenu un trimestre pour un salaire cotisé au moins égal à 200 fois le Smic horaire (1800 euros en 2011 pour un trimestre).
Il ne peut être retenu, quel que soit le revenu cotisé, plus de 4 trimestres par an . La durée "cotisée" de la carrière est prise en compte pour les assurés qui ont commencé à travailler très jeune et partent à la retraite avant 60 ans .
Elle est également prise en compte (hors périodes réputées cotisées) pour déterminer la majoration du minimum contributif et pour calculer une éventuelle surcote.

Les trimestres assimilés sont les trimestres n'ayant pas donné lieu à cotisations, mais néanmoins pris en compte, sous certaines conditions pour le calcul de la durée d'assurance (ex. : périodes de chômage indemnisé, maladie...).

Bonne continuation,
Delphine G, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos