LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Ana,

En ce qui concerne votre activité à l'étranger, vos droits sont différents en fonction de votre situation.

  • Vous travaillez ou avez travaillé dans un pays de l'Union européenne (UE), en Norvège, en Suisse, en Islande ou au Lichtenstein : les trimestres accomplis dans ces pays seront pris en compte pour déterminer votre durée totale d'assurance et donc le taux de calcul de votre retraite de base en France.
  • Si vous êtes détaché de façon temporaire (maximum 24 mois dans les pays de l’Union Européenne et en général de 6 ans dans les autres pays) par votre entreprise qui a son siège social en France, elle continue de cotiser auprès des régimes de base et complémentaire.
  • Vous n’avez aucune démarche particulière à accomplir : vos relevés de carrière sont alimentés chaque année et vos trimestres et points sont validés.

    • Si vous êtes expatrié (vous ne remplissez plus les conditions du détachement) ou que votre entreprise et vous-même avez opté pour ce statut, vous ne conservez pas, en principe, la protection sociale dont vous disposiez en France mais du régime local de votre pays de résidence. Vous pouvez adhérer à l’assurance volontaire par l’intermédiaire de la Caisse des Français de l’étranger (CFE).

    Vous pouvez, dans ce cas et sous certaines conditions, racheter des cotisations.

    Reconnue en invalidité, vous pouvez prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

    Si vous exercez une activité salariée ou non-salariée au moment de l'âge légal, vous pouvez continuer à percevoir votre pension d'invalidité au plus tard jusqu'à l'âge du taux plein.

    Vous pouvez consulter la rubrique très complète sur le sujet de l'assurance retraite http://goo.gl/dt50b et les contacter car seul le régime de base confirmera l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

    J'espère vous avoir aidé
    Delphine G , expert retraite

Commentaires

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Ana,

En ce qui concerne votre activité à l'étranger, vos droits sont différents en fonction de votre situation.

  • Vous travaillez ou avez travaillé dans un pays de l'Union européenne (UE), en Norvège, en Suisse, en Islande ou au Lichtenstein : les trimestres accomplis dans ces pays seront pris en compte pour déterminer votre durée totale d'assurance et donc le taux de calcul de votre retraite de base en France.
  • Si vous êtes détaché de façon temporaire (maximum 24 mois dans les pays de l’Union Européenne et en général de 6 ans dans les autres pays) par votre entreprise qui a son siège social en France, elle continue de cotiser auprès des régimes de base et complémentaire.
  • Vous n’avez aucune démarche particulière à accomplir : vos relevés de carrière sont alimentés chaque année et vos trimestres et points sont validés.

    • Si vous êtes expatrié (vous ne remplissez plus les conditions du détachement) ou que votre entreprise et vous-même avez opté pour ce statut, vous ne conservez pas, en principe, la protection sociale dont vous disposiez en France mais du régime local de votre pays de résidence. Vous pouvez adhérer à l’assurance volontaire par l’intermédiaire de la Caisse des Français de l’étranger (CFE).

    Vous pouvez, dans ce cas et sous certaines conditions, racheter des cotisations.

    Reconnue en invalidité, vous pouvez prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

    Si vous exercez une activité salariée ou non-salariée au moment de l'âge légal, vous pouvez continuer à percevoir votre pension d'invalidité au plus tard jusqu'à l'âge du taux plein.

    Vous pouvez consulter la rubrique très complète sur le sujet de l'assurance retraite http://goo.gl/dt50b et les contacter car seul le régime de base confirmera l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

    J'espère vous avoir aidé
    Delphine G , expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos