LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Yaëlle
Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Hervé,

Effectivement,la plupart des salariés à temps partiel peuvent atteindre sans difficulté la durée d'assurance nécessaire pour une retraite à taux plein (Si vos revenus annuels sont inférieurs à 800 fois le Smic horaire, vous pourrez néanmoins valider un certain nombre de trimestres, sur la base d'un trimestre validé pour 200 fois le Smic horaire). Le montant de leur retraite, lui calculé sur votre rémunération sera en revanche inférieur à celui d'un salarié à temps plein exerçant la même fonction.

Sachez, que depuis La loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites a généralisé ce dispositif à travers trois mesures principales, qui s'appliquent aux régimes de base comme aux régimes complémentaires obligatoire Arrco et Agirc (l'Ircantec n'applique pas ce dispositif pour les agents non titulaires de l'Etat et des collectivités publiques).

Plusieurs cas se présentent :

  • La possibilité de cotiser sur la base d'un salaire à temps plein reconstitué est désormais ouverte à tous les salariés à temps partiel, qu'il s'agisse d'anciens salariés à temps plein ou de salariés recrutés directement sur un temps partiel.
  • Cette possibilité est également ouverte aux personnes cumulant plusieurs activités à temps partiel (ce qui n'était pas possible dans le système antérieur).
  • Le champ des bénéficiaires de cette possibilité de surcotisation est étendu aux salariés dont la rémunération n'est pas établie selon un nombre d'heures travaillées.

Ce mécanisme de surcotisation suppose l'accord de l'employeur. Celui-ci va en effet verser une part patronale plus importante, puisque calculée sur la base d'un salaire à temps plein.

Pour calculer les cotisations et les points de retraite d’un salarié à temps partiel, les caisses Arrco et Agirc déterminent une assiette de cotisation qui tient compte du rapport entre le salaire perçu pour un travail à temps partiel et celui qui aurait été touché pour un même travail à temps complet (Plafond de la sécurité sociale x Salaire à temps partiel / Salaire à temps plein).

En espérant vous avoir aidé,
Yaëlle, expert retraite

Commentaires

Réponse de Yaëlle
Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Hervé,

Effectivement,la plupart des salariés à temps partiel peuvent atteindre sans difficulté la durée d'assurance nécessaire pour une retraite à taux plein (Si vos revenus annuels sont inférieurs à 800 fois le Smic horaire, vous pourrez néanmoins valider un certain nombre de trimestres, sur la base d'un trimestre validé pour 200 fois le Smic horaire). Le montant de leur retraite, lui calculé sur votre rémunération sera en revanche inférieur à celui d'un salarié à temps plein exerçant la même fonction.

Sachez, que depuis La loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites a généralisé ce dispositif à travers trois mesures principales, qui s'appliquent aux régimes de base comme aux régimes complémentaires obligatoire Arrco et Agirc (l'Ircantec n'applique pas ce dispositif pour les agents non titulaires de l'Etat et des collectivités publiques).

Plusieurs cas se présentent :

  • La possibilité de cotiser sur la base d'un salaire à temps plein reconstitué est désormais ouverte à tous les salariés à temps partiel, qu'il s'agisse d'anciens salariés à temps plein ou de salariés recrutés directement sur un temps partiel.
  • Cette possibilité est également ouverte aux personnes cumulant plusieurs activités à temps partiel (ce qui n'était pas possible dans le système antérieur).
  • Le champ des bénéficiaires de cette possibilité de surcotisation est étendu aux salariés dont la rémunération n'est pas établie selon un nombre d'heures travaillées.

Ce mécanisme de surcotisation suppose l'accord de l'employeur. Celui-ci va en effet verser une part patronale plus importante, puisque calculée sur la base d'un salaire à temps plein.

Pour calculer les cotisations et les points de retraite d’un salarié à temps partiel, les caisses Arrco et Agirc déterminent une assiette de cotisation qui tient compte du rapport entre le salaire perçu pour un travail à temps partiel et celui qui aurait été touché pour un même travail à temps complet (Plafond de la sécurité sociale x Salaire à temps partiel / Salaire à temps plein).

En espérant vous avoir aidé,
Yaëlle, expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos