LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Fatima
Fatima

Fatima

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe,

Vous êtes né en 1952, compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à un départ à l'âge de 60 ans et 9 mois à taux plein, si vous justifiez de 164 trimestres.

A savoir que vous n'êtes pas obligé de faire toutes vos demandes de retraite en même temps. Vous pouvez en effet choisir de liquider certains régimes et pas d'autres.

Si vous souhaitez prolonger votre période d'activité après l'âge légal de départ en retraite (60 ans et 9 mois dans votre cas) et au-delà de la durée d'assurance nécessaire pour une retraite à taux plein (164 trimestres dans votre cas) une majoration s'applique, la surcote.

Le taux de surcote dépend de la date d'effet de la pension ainsi que la date à laquelle les trimestres ont été accomplis.

  • pour chaque trimestre de surcote cotisé entre le 01 janvier 2004 et le 31 décembre 2008 :

• 0,75% les 4 premiers trimestres,
• 1,00% au-delà de 4 trimestres,
• 1,25% pour chaque trimestre accompli après le soixante cinquième anniversaire de l'assure.

  • pour chaque trimestre de surcote cotisé à partir du 01 janvier 2009, c'est un taux unique de 1,25%.

On peut donc bénéficier de plusieurs taux de majoration selon la période où l'on a acquis les trimestres ouvrant droit à une bonification. Il faut savoir que cette bonification est prise en compte automatiquement lors du calcul de la pension de retraite.

En ce qui concerne la retraite complémentaire, vous continuez à acquérir des points ce qui augmente le montant de votre pension.

Bien à vous,
Fatima, expert retraite

Commentaires

Réponse de Fatima
Fatima

Fatima

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe,

Vous êtes né en 1952, compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à un départ à l'âge de 60 ans et 9 mois à taux plein, si vous justifiez de 164 trimestres.

A savoir que vous n'êtes pas obligé de faire toutes vos demandes de retraite en même temps. Vous pouvez en effet choisir de liquider certains régimes et pas d'autres.

Si vous souhaitez prolonger votre période d'activité après l'âge légal de départ en retraite (60 ans et 9 mois dans votre cas) et au-delà de la durée d'assurance nécessaire pour une retraite à taux plein (164 trimestres dans votre cas) une majoration s'applique, la surcote.

Le taux de surcote dépend de la date d'effet de la pension ainsi que la date à laquelle les trimestres ont été accomplis.

  • pour chaque trimestre de surcote cotisé entre le 01 janvier 2004 et le 31 décembre 2008 :

• 0,75% les 4 premiers trimestres,
• 1,00% au-delà de 4 trimestres,
• 1,25% pour chaque trimestre accompli après le soixante cinquième anniversaire de l'assure.

  • pour chaque trimestre de surcote cotisé à partir du 01 janvier 2009, c'est un taux unique de 1,25%.

On peut donc bénéficier de plusieurs taux de majoration selon la période où l'on a acquis les trimestres ouvrant droit à une bonification. Il faut savoir que cette bonification est prise en compte automatiquement lors du calcul de la pension de retraite.

En ce qui concerne la retraite complémentaire, vous continuez à acquérir des points ce qui augmente le montant de votre pension.

Bien à vous,
Fatima, expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos