LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean Claude,

Un employeur ne peut pas prononcer la mise à la retraite d’un salarié entre 60 et 65 ans, s’il est né avant le 1er juillet 1951, c’est-à-dire, pour votre génération, entre l’âge légal de la retraite et l’âge à partir duquel on peut prétendre automatiquement à une retraite à taux plein.
La mise à la retraite d’un salarié, né avant le 1er juillet 1951, est possible, avec son accord, entre 65 et 69 ans.

S’il souhaite y recourir, l’employeur doit respecter une procédure précise. Trois mois avant le jour où le salarié remplit la condition d’âge mentionnée ci-dessus, puis chaque année jusqu’aux 69 ans, il doit interroger le salarié, par écrit, sur son éventuelle intention de quitter volontairement l’entreprise pour bénéficier d’une pension de vieillesse. Bien que la loi ne le précise pas, et pour éviter toute difficulté, l’employeur a intérêt à formuler cette demande par lettre recommandée avec avis de réception ou par lettre remise en main propre contre décharge.

Si le salarié répond favorablement, l’employeur pourra engager la procédure de mise à la retraite.

En cas de réponse négative du salarié dans un délai d’un mois à compter de la date à laquelle l’employeur l’a interrogé sur ses intentions, ou à défaut d’avoir respecté les formalités requises, l’employeur ne peut procéder à la mise à la retraite de ce salarié pendant l’année qui suit. S’il le souhaite, il pourra réitérer sa demande l’année suivante, en respectant la même procédure (demande dans le délai de 3 mois avant la prochaine date anniversaire du salarié).

Les démarches à effectuer pour demander votre retraite sont les suivantes.
Les retraites de base et complémentaire ne sont pas attribuées automatiquement, vous devez les demander. Ces démarches peuvent prendre du temps, il est donc conseillé de déposer vos demandes 4 à 6 mois avant la date envisagée de votre départ à la retraite.

Avant d'entreprendre toutes démarches, informez votre employeur de votre volonté de partir à la retraite. Cette demande doit être faite par écrit et remise soit en main propre contre décharge, soit par lettre recommandée.

Pour demander votre retraite de base, vous devez vous procurer le formulaire de « demande de retraite personnelle » 4 mois avant votre départ auprès d’un point d’accueil de la CNAV ou sur Internet via le site de l'assurance retraite.

Pour votre retraite complémentaire, contactez l'Arrco ou l'Agirc si vous êtes salarié du secteur privé ou faites votre demande directement en ligne au lien suivant http://www.retraite-repartition.fr/rnet/ . Si vous êtes client chez Malakoff Médéric, vous pouvez faire votre demande sur votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant d'être connecté, c'est pourquoi vous devrez créer ou saisir vos identifiants pour visualiser son contenu.

Si vous avez des régimes supplémentaires de retraite entreprise ou individuels, vous devez également faire une demande spécifique auprès de chaque organisme concerné.

Enfin sachez que vous n'êtes pas obligé de faire toutes vos demandes de retraite en même temps. Vous pouvez en effet choisir de liquider certains régimes et pas d'autres.

Bonne journée,
Delphine G, expert retraite

Commentaires

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean Claude,

Un employeur ne peut pas prononcer la mise à la retraite d’un salarié entre 60 et 65 ans, s’il est né avant le 1er juillet 1951, c’est-à-dire, pour votre génération, entre l’âge légal de la retraite et l’âge à partir duquel on peut prétendre automatiquement à une retraite à taux plein.
La mise à la retraite d’un salarié, né avant le 1er juillet 1951, est possible, avec son accord, entre 65 et 69 ans.

S’il souhaite y recourir, l’employeur doit respecter une procédure précise. Trois mois avant le jour où le salarié remplit la condition d’âge mentionnée ci-dessus, puis chaque année jusqu’aux 69 ans, il doit interroger le salarié, par écrit, sur son éventuelle intention de quitter volontairement l’entreprise pour bénéficier d’une pension de vieillesse. Bien que la loi ne le précise pas, et pour éviter toute difficulté, l’employeur a intérêt à formuler cette demande par lettre recommandée avec avis de réception ou par lettre remise en main propre contre décharge.

Si le salarié répond favorablement, l’employeur pourra engager la procédure de mise à la retraite.

En cas de réponse négative du salarié dans un délai d’un mois à compter de la date à laquelle l’employeur l’a interrogé sur ses intentions, ou à défaut d’avoir respecté les formalités requises, l’employeur ne peut procéder à la mise à la retraite de ce salarié pendant l’année qui suit. S’il le souhaite, il pourra réitérer sa demande l’année suivante, en respectant la même procédure (demande dans le délai de 3 mois avant la prochaine date anniversaire du salarié).

Les démarches à effectuer pour demander votre retraite sont les suivantes.
Les retraites de base et complémentaire ne sont pas attribuées automatiquement, vous devez les demander. Ces démarches peuvent prendre du temps, il est donc conseillé de déposer vos demandes 4 à 6 mois avant la date envisagée de votre départ à la retraite.

Avant d'entreprendre toutes démarches, informez votre employeur de votre volonté de partir à la retraite. Cette demande doit être faite par écrit et remise soit en main propre contre décharge, soit par lettre recommandée.

Pour demander votre retraite de base, vous devez vous procurer le formulaire de « demande de retraite personnelle » 4 mois avant votre départ auprès d’un point d’accueil de la CNAV ou sur Internet via le site de l'assurance retraite.

Pour votre retraite complémentaire, contactez l'Arrco ou l'Agirc si vous êtes salarié du secteur privé ou faites votre demande directement en ligne au lien suivant http://www.retraite-repartition.fr/rnet/ . Si vous êtes client chez Malakoff Médéric, vous pouvez faire votre demande sur votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant d'être connecté, c'est pourquoi vous devrez créer ou saisir vos identifiants pour visualiser son contenu.

Si vous avez des régimes supplémentaires de retraite entreprise ou individuels, vous devez également faire une demande spécifique auprès de chaque organisme concerné.

Enfin sachez que vous n'êtes pas obligé de faire toutes vos demandes de retraite en même temps. Vous pouvez en effet choisir de liquider certains régimes et pas d'autres.

Bonne journée,
Delphine G, expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos