LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Cathy Expert Retraite
Cathy

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Corinne,

Vous êtes née en 1957, malheureusement compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Pour prétendre à un départ à la retraite anticipé, dans le cadre des carrières longues il faut remplir un certains nombres de conditions et partir à la retraite à différents âges :

• 57 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres validés et cotisés (susceptible d'évoluer).

• 59 ans et 8 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres validés dont 170 cotisés (susceptible d'évoluer).

• ou à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 18 ans (4 dans l'année civile des 18 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres validés dont 166 cotisés (susceptible d'évoluer).

Dans le cadre de l'information aux actifs, vous allez recevoir votre Estimation Indicative Globale (EIG) à vos 55 ans, donc cette année entre septembre et décembre 2012. Ce courrier est commun à l'ensemble de vos organismes de retraite obligatoire et résume les droits que vous avez obtenus tout au long de votre carrière, auxquels s'ajoute une estimation du montant de votre retraite.

Ce document vous permettra de faire le point sur votre situation.

En ce qui concerne vos autres droits, vous pourriez éventuellement percevoir la pension de réversion, les conditions d'attribution et leurs montants varient selon les régimes :

• La pension de réversion du régime de base des salariés correspond à 54 % des droits du conjoint décédé. Elle est versée, sous condition de ressource au bénéficiaire, remarié ou non, à partir de ses 55 ans.

• Les pensions de réversion des régimes complémentaires sont égales à 60 % des points acquis par le conjoint décédé. Elles sont attribuées sans condition de ressources. Mais le bénéficiaire ne peut pas les percevoir avant un âge limite : 55 ans pour l'Arrco et 60 ans pour l'Agirc.

Cette condition d'âge est supprimée si, au moment du décès, le bénéficiaire a deux enfants à sa charge ou s'il est invalide. A noter également, si le bénéficiaire s'est remarié, il n'aura pas le droit à la pension de réversion Agirc-Arrco de son ex-conjoint décédé.

Sachez que la pension de réversion peut être accordée même si le conjoint est décédé avant d'avoir pris sa retraite ou d'avoir atteint l'âge minimal de départ à la retraite.

Il faut demander la pension de réversion au moyen du formulaire cerfa n°13364*02 rempli et signé, accompagné des pièces justificatives (RIB, photocopie de l'acte de naissance du défunt (conjoint ou ex-conjoint décédé) comportant les mentions marginales, photocopie du dernier avis d'impôt sur le revenu). Cet imprimé est mis à disposition :

• dans les caisses de sécurité sociale de votre département http://goo.gl/Fhdmo (pour les salariés agricoles : dans les caisses de mutualité sociale agricole),
• dans les points d'accueil retraite,
• dans les mairies.

En ce qui concerne la réversion des régimes complémentaires, il faut faire une demande spécifiques à chaque régime auquel votre époux a cotisé tout au long de sa carrière.

Vous pouvez également vous renseigner pour bénéficier du RSA http://vosdroits.service-public.fr/N19775.xhtml.

Bon courage
Cathy, expert retraite
Découvrez votre espace client TOUTM http://goo.gl/rFdSG

Commentaires

Réponse de Cathy Expert Retraite
Cathy

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Corinne,

Vous êtes née en 1957, malheureusement compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Pour prétendre à un départ à la retraite anticipé, dans le cadre des carrières longues il faut remplir un certains nombres de conditions et partir à la retraite à différents âges :

• 57 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres validés et cotisés (susceptible d'évoluer).

• 59 ans et 8 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres validés dont 170 cotisés (susceptible d'évoluer).

• ou à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 18 ans (4 dans l'année civile des 18 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres validés dont 166 cotisés (susceptible d'évoluer).

Dans le cadre de l'information aux actifs, vous allez recevoir votre Estimation Indicative Globale (EIG) à vos 55 ans, donc cette année entre septembre et décembre 2012. Ce courrier est commun à l'ensemble de vos organismes de retraite obligatoire et résume les droits que vous avez obtenus tout au long de votre carrière, auxquels s'ajoute une estimation du montant de votre retraite.

Ce document vous permettra de faire le point sur votre situation.

En ce qui concerne vos autres droits, vous pourriez éventuellement percevoir la pension de réversion, les conditions d'attribution et leurs montants varient selon les régimes :

• La pension de réversion du régime de base des salariés correspond à 54 % des droits du conjoint décédé. Elle est versée, sous condition de ressource au bénéficiaire, remarié ou non, à partir de ses 55 ans.

• Les pensions de réversion des régimes complémentaires sont égales à 60 % des points acquis par le conjoint décédé. Elles sont attribuées sans condition de ressources. Mais le bénéficiaire ne peut pas les percevoir avant un âge limite : 55 ans pour l'Arrco et 60 ans pour l'Agirc.

Cette condition d'âge est supprimée si, au moment du décès, le bénéficiaire a deux enfants à sa charge ou s'il est invalide. A noter également, si le bénéficiaire s'est remarié, il n'aura pas le droit à la pension de réversion Agirc-Arrco de son ex-conjoint décédé.

Sachez que la pension de réversion peut être accordée même si le conjoint est décédé avant d'avoir pris sa retraite ou d'avoir atteint l'âge minimal de départ à la retraite.

Il faut demander la pension de réversion au moyen du formulaire cerfa n°13364*02 rempli et signé, accompagné des pièces justificatives (RIB, photocopie de l'acte de naissance du défunt (conjoint ou ex-conjoint décédé) comportant les mentions marginales, photocopie du dernier avis d'impôt sur le revenu). Cet imprimé est mis à disposition :

• dans les caisses de sécurité sociale de votre département http://goo.gl/Fhdmo (pour les salariés agricoles : dans les caisses de mutualité sociale agricole),
• dans les points d'accueil retraite,
• dans les mairies.

En ce qui concerne la réversion des régimes complémentaires, il faut faire une demande spécifiques à chaque régime auquel votre époux a cotisé tout au long de sa carrière.

Vous pouvez également vous renseigner pour bénéficier du RSA http://vosdroits.service-public.fr/N19775.xhtml.

Bon courage
Cathy, expert retraite
Découvrez votre espace client TOUTM http://goo.gl/rFdSG

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos