LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Yaëlle
Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michèle,

Il se peut que vos trimestres soient déjà validés par le régime général.

Si cela n'est pas le cas, vous avez deux possibilités:

  • Ces années d'activité concernent le début de votre carrière (avant le 1er Janvier 1976), les périodes peuvent être retenu par le régime général, mais ne sont pas toujours calculés au titre de la retraite complémentaire, effectivement l'affiliation à une institution de retraite complémentaire Arrco n'était pas obligatoire. Des points gratuits sont alors attribués sous certaines conditions.
  • Si, en revanche, ces années d'activité commencent après le 1er Janvier 1976, les bulletins de salaires (ou attestation de l'employeur avec mention des salaires et des cotisations) sont obligatoires pour la validation de trimestres au titre du régime de base et l'attribution de points de retraite complémentaire .

Concernant la perte de vos bulletins de salaire, si vos périodes d'activité de début de carrière sont notifiées par les régimes de base et complémentaire, vous n'aurez plus besoin de les justifier avec des fiches de paye ou certificats de travail. Mais si cela n'est pas le cas, vous pouvez aussi demander au greffe du tribunal du département de l'employeur, une attestation montrant que l'entreprise existait à l'époque des faits.

Concernant les points gratuits qui sont attribués sous certaines conditions si cela concernent des périodes d’activité avant 1976. Sachez que selon la réglementation actuelle, la perte de vos fiches de paies n'est pas un souci. Réglementairement la copie de votre relevé de compte du Régime Général de la Sécurité Sociale, qui mentionne les cotisations enregistrées pour cette période ainsi qu'une attestation sur l'honneur (précisant les dates de votre période d'activité ainsi que le nom et l'adresse de vos anciens employeurs) suffisent. La mise à jour de ces périodes pourra être reprise au moment de la liquidation de vos droits.

Dans tout les cas, je vous conseille dans un premier temps de contacter votre caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo qui vous confirmera si ces périodes ont été prises en compte ou non. Puis dans un deuxième temps de rencontrer un conseiller retraite en prenant rendez-vous auprès du CICAS (Centre d'information, conseil et accueil des salariés Agirc et Arrco) de votre département. Vous trouverez leurs coordonnées sur le site de l'AGIRC ARRCO http://www.agirc-arrco.fr

En espérant vous avoir aidé
Yaëlle , expert retraite
Découvrez votre espace client TOUTM http://goo.gl/rFdS

Commentaires

Réponse de Yaëlle
Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michèle,

Il se peut que vos trimestres soient déjà validés par le régime général.

Si cela n'est pas le cas, vous avez deux possibilités:

  • Ces années d'activité concernent le début de votre carrière (avant le 1er Janvier 1976), les périodes peuvent être retenu par le régime général, mais ne sont pas toujours calculés au titre de la retraite complémentaire, effectivement l'affiliation à une institution de retraite complémentaire Arrco n'était pas obligatoire. Des points gratuits sont alors attribués sous certaines conditions.
  • Si, en revanche, ces années d'activité commencent après le 1er Janvier 1976, les bulletins de salaires (ou attestation de l'employeur avec mention des salaires et des cotisations) sont obligatoires pour la validation de trimestres au titre du régime de base et l'attribution de points de retraite complémentaire .

Concernant la perte de vos bulletins de salaire, si vos périodes d'activité de début de carrière sont notifiées par les régimes de base et complémentaire, vous n'aurez plus besoin de les justifier avec des fiches de paye ou certificats de travail. Mais si cela n'est pas le cas, vous pouvez aussi demander au greffe du tribunal du département de l'employeur, une attestation montrant que l'entreprise existait à l'époque des faits.

Concernant les points gratuits qui sont attribués sous certaines conditions si cela concernent des périodes d’activité avant 1976. Sachez que selon la réglementation actuelle, la perte de vos fiches de paies n'est pas un souci. Réglementairement la copie de votre relevé de compte du Régime Général de la Sécurité Sociale, qui mentionne les cotisations enregistrées pour cette période ainsi qu'une attestation sur l'honneur (précisant les dates de votre période d'activité ainsi que le nom et l'adresse de vos anciens employeurs) suffisent. La mise à jour de ces périodes pourra être reprise au moment de la liquidation de vos droits.

Dans tout les cas, je vous conseille dans un premier temps de contacter votre caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo qui vous confirmera si ces périodes ont été prises en compte ou non. Puis dans un deuxième temps de rencontrer un conseiller retraite en prenant rendez-vous auprès du CICAS (Centre d'information, conseil et accueil des salariés Agirc et Arrco) de votre département. Vous trouverez leurs coordonnées sur le site de l'AGIRC ARRCO http://www.agirc-arrco.fr

En espérant vous avoir aidé
Yaëlle , expert retraite
Découvrez votre espace client TOUTM http://goo.gl/rFdS

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos