LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Isabelle
Isabelle

Isabelle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Ghislaine,

Vous êtes née en 1956, compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Effectivement, il existe une différence entre les périodes de chômage non indemnisées et les périodes de chômage indemnisées :

• Les périodes de chômage non indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et sont pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein.

Seule la 1ère période de chômage non indemnisée de votre vie est prise en compte. Pour les périodes de chômage non indemnisées antérieures au 1er janvier 2011, la limite était fixée à un an, soit 4 trimestres. Elle est désormais portée à une durée maximum de un an et demi, soit 6 trimestres.

Les autres périodes de chômage non indemnisées sont prises en compte uniquement si elles font suite à une période de chômage indemnisé et pour une durée maximum de 1 an. Si vous avez plus de 55 ans et justifiez d’au moins 20 ans de cotisation, cette limite est portée à 20 trimestres.

Enfin, sachez que les périodes de chômage non indemnisées ne donnent pas lieu à l’attribution de points de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO.

• Les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.
Attention, les trimestres assimilés ne sont pas pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ en retraite anticipé c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.

Je vous conseille de contacter le pôle emploi, qui est le seul organisme a pouvoir statuer exactement sur votre situation.

Isabelle, Expert retraite Malakoff Médéric
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Isabelle
Isabelle

Isabelle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Ghislaine,

Vous êtes née en 1956, compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Effectivement, il existe une différence entre les périodes de chômage non indemnisées et les périodes de chômage indemnisées :

• Les périodes de chômage non indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et sont pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein.

Seule la 1ère période de chômage non indemnisée de votre vie est prise en compte. Pour les périodes de chômage non indemnisées antérieures au 1er janvier 2011, la limite était fixée à un an, soit 4 trimestres. Elle est désormais portée à une durée maximum de un an et demi, soit 6 trimestres.

Les autres périodes de chômage non indemnisées sont prises en compte uniquement si elles font suite à une période de chômage indemnisé et pour une durée maximum de 1 an. Si vous avez plus de 55 ans et justifiez d’au moins 20 ans de cotisation, cette limite est portée à 20 trimestres.

Enfin, sachez que les périodes de chômage non indemnisées ne donnent pas lieu à l’attribution de points de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO.

• Les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.
Attention, les trimestres assimilés ne sont pas pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ en retraite anticipé c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.

Je vous conseille de contacter le pôle emploi, qui est le seul organisme a pouvoir statuer exactement sur votre situation.

Isabelle, Expert retraite Malakoff Médéric
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos