LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Yaëlle
Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Laurent,

Vous êtes né en 1958, compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

En ce qui concerne la différence entre les trimestres cotisés et les trimestres assimilés, il faut savoir que :

• Les trimestres cotisés correspondent aux périodes pendant lesquelles vous avez versé vos cotisations en tant que salarié. Ils seront pris en compte pour déterminer votre âge de départ et calculer le montant de votre pension retraite. Pour valider un trimestre cotisé, il faut percevoir un salaire dont le montant est équivalent à 200 heures au Smic ou 800 heures au Smic dans l’année pour avoir quatre trimestres cotisés. La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

• Les trimestres assimilés permettent de prendre en compte les périodes pendant lesquelles vous n’avez pas versé de cotisations. Il s’agit souvent d’interruptions involontaires de travail, par exemple pour maladie, maternité, invalidité chômage ou service militaire.Ces périodes seront prises en compte pour déterminer votre âge de départ et calculer le montant de votre pension retraite.

• Le service militaire, dans la plupart des régimes de retraite de base est assimilé à une période d'activité : sa durée est prise en compte dans le calcul de votre durée d'assurance. Cela vaut également pour le maintien sous les drapeaux au-delà de la durée légale, le rappel sous les drapeaux ou l'engagement volontaire par devancement de l'appel.

Le service national, même effectué avant l'entrée dans la vie active, est ajouté à la durée d'assurance.

Si vous décidez de prendre une retraite anticipée, les périodes de service militaire seront considérées comme ayant donné lieu à cotisations, dans la limite de quatre trimestres.

Certains régimes complémentaires attribuent des points gratuits de service militaire, mais sous certaines conditions.

Par exemple, dans le régime complémentaire Arrco, seule la fraction du service militaire excédant 12 mois de présence sous les drapeaux est prise en compte pour le calcul des droits à retraite.

Enfin, pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes client Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant d'être connecté, c'est pourquoi vous devrez créer ou saisir vos identifiants pour visualiser son contenu.

• Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bonne journée,
Yaëlle, expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPogau

Commentaires

Réponse de Yaëlle
Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Laurent,

Vous êtes né en 1958, compte tenu de la nouvelle réforme et de la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

En ce qui concerne la différence entre les trimestres cotisés et les trimestres assimilés, il faut savoir que :

• Les trimestres cotisés correspondent aux périodes pendant lesquelles vous avez versé vos cotisations en tant que salarié. Ils seront pris en compte pour déterminer votre âge de départ et calculer le montant de votre pension retraite. Pour valider un trimestre cotisé, il faut percevoir un salaire dont le montant est équivalent à 200 heures au Smic ou 800 heures au Smic dans l’année pour avoir quatre trimestres cotisés. La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

• Les trimestres assimilés permettent de prendre en compte les périodes pendant lesquelles vous n’avez pas versé de cotisations. Il s’agit souvent d’interruptions involontaires de travail, par exemple pour maladie, maternité, invalidité chômage ou service militaire.Ces périodes seront prises en compte pour déterminer votre âge de départ et calculer le montant de votre pension retraite.

• Le service militaire, dans la plupart des régimes de retraite de base est assimilé à une période d'activité : sa durée est prise en compte dans le calcul de votre durée d'assurance. Cela vaut également pour le maintien sous les drapeaux au-delà de la durée légale, le rappel sous les drapeaux ou l'engagement volontaire par devancement de l'appel.

Le service national, même effectué avant l'entrée dans la vie active, est ajouté à la durée d'assurance.

Si vous décidez de prendre une retraite anticipée, les périodes de service militaire seront considérées comme ayant donné lieu à cotisations, dans la limite de quatre trimestres.

Certains régimes complémentaires attribuent des points gratuits de service militaire, mais sous certaines conditions.

Par exemple, dans le régime complémentaire Arrco, seule la fraction du service militaire excédant 12 mois de présence sous les drapeaux est prise en compte pour le calcul des droits à retraite.

Enfin, pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes client Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant d'être connecté, c'est pourquoi vous devrez créer ou saisir vos identifiants pour visualiser son contenu.

• Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bonne journée,
Yaëlle, expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPogau

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos