LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG
DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Baya,

Les retraites de base et complémentaire ne sont pas attribuées automatiquement, vous devez les demander. Ces démarches peuvent prendre du temps, il est donc conseillé de déposer vos demandes 4 à 6 mois avant la date envisagée de votre départ à la retraite.

Avant d'entreprendre toutes démarches, informez votre employeur de votre volonté de partir à la retraite. Cette demande doit être faite par écrit et remise soit en main propre contre décharge, soit par lettre recommandée.

Pour demander votre retraite de base, vous devez vous procurer le formulaire de « demande de retraite personnelle » 4 mois avant votre départ auprès d’un point d’accueil de la CNAV ou sur Internet via le site de l'assurance retraite.

Pour votre retraite complémentaire, contactez l'Arrco ou l'Agirc si vous êtes salarié du secteur privé ou faites votre demande directement en ligne au lien suivant http://www.retraite-repartition.fr/rnet/ . Si vous êtes client chez Malakoff Médéric, vous pouvez faire votre demande sur votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.

Si vous avez des régimes supplémentaires de retraite entreprise ou individuels, vous devez également faire une demande spécifique auprès de chaque organisme concerné.

Attention :

Les conditions d'attribution des pensions de réversion et leurs montants varient selon les régimes : la pension du régime de base des salariés correspond à 54 % des droits du conjoint décédé. Elle est versée sous conditions de ressources au bénéficiaire, remarié ou non à partir de ses 55 ans.

Les pensions de réversion des régimes complémentaires sont égales à 60 % des points acquis par le conjoint décédé. Elles sont attribuées sans condition de ressources. Mais le bénéficiaire ne peut pas les percevoir avant un âge limite 55 ans pour l'Arrco et 60 ans pour l'Agirc. Cette condition d'âge est supprimée si au moment du décès le bénéficiaire a deux enfants à sa charge ou s'il est invalide.

A noter également si le bénéficiaire s'est remarié, il n'aura pas le droit à la pension Agirc-Arrco de son ex-conjoint décédé.

Enfin, la pension de réversion peut être accordée même si le conjoint est décédé avant d'avoir pris sa retraite ou avant d'avoir atteint l'âge minimal de départ à la retraite.

J'espère vous avoir aidé

Delphine G, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DelphineG
DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Baya,

Les retraites de base et complémentaire ne sont pas attribuées automatiquement, vous devez les demander. Ces démarches peuvent prendre du temps, il est donc conseillé de déposer vos demandes 4 à 6 mois avant la date envisagée de votre départ à la retraite.

Avant d'entreprendre toutes démarches, informez votre employeur de votre volonté de partir à la retraite. Cette demande doit être faite par écrit et remise soit en main propre contre décharge, soit par lettre recommandée.

Pour demander votre retraite de base, vous devez vous procurer le formulaire de « demande de retraite personnelle » 4 mois avant votre départ auprès d’un point d’accueil de la CNAV ou sur Internet via le site de l'assurance retraite.

Pour votre retraite complémentaire, contactez l'Arrco ou l'Agirc si vous êtes salarié du secteur privé ou faites votre demande directement en ligne au lien suivant http://www.retraite-repartition.fr/rnet/ . Si vous êtes client chez Malakoff Médéric, vous pouvez faire votre demande sur votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.

Si vous avez des régimes supplémentaires de retraite entreprise ou individuels, vous devez également faire une demande spécifique auprès de chaque organisme concerné.

Attention :

Les conditions d'attribution des pensions de réversion et leurs montants varient selon les régimes : la pension du régime de base des salariés correspond à 54 % des droits du conjoint décédé. Elle est versée sous conditions de ressources au bénéficiaire, remarié ou non à partir de ses 55 ans.

Les pensions de réversion des régimes complémentaires sont égales à 60 % des points acquis par le conjoint décédé. Elles sont attribuées sans condition de ressources. Mais le bénéficiaire ne peut pas les percevoir avant un âge limite 55 ans pour l'Arrco et 60 ans pour l'Agirc. Cette condition d'âge est supprimée si au moment du décès le bénéficiaire a deux enfants à sa charge ou s'il est invalide.

A noter également si le bénéficiaire s'est remarié, il n'aura pas le droit à la pension Agirc-Arrco de son ex-conjoint décédé.

Enfin, la pension de réversion peut être accordée même si le conjoint est décédé avant d'avoir pris sa retraite ou avant d'avoir atteint l'âge minimal de départ à la retraite.

J'espère vous avoir aidé

Delphine G, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos