LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Déborah
Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pablo,

A priori, le dispositif assouplirait les critères exigés pour bénéficier d'un départ anticipé au titre des carrières longues, et prendrait en compte des périodes supplémentaires retenus pour le calcul des trimestres cotisés pour les mères et les chômeurs.

Dans le premier cas, le décret permettrait un départ anticipé à 60 ans à taux plein en justifiant d’un nombre minimal de trimestres en début de carrière avant 18 ou 19 ans et d’une certaine durée d’assurance validée et cotisée.

Bien entendu, nous proposerons sur notre page des Experts, un éclairage sur cette nouvelle mesure et des réponses précises dès la publication du décret prévu fin juin.

En revanche et selon la réglementation actuelle, vous êtes né en 1955 et compte tenu de la réforme 2010, vous pouvez prétendre à la retraite à 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

A noter que ce dispositif est applicable aux fonctionnaires appartenant à un corps de catégorie dit "sédentaire" ou aux agents "non-titulaire". Si vous faites partie de la catégorie dit "active", d'autres conditions s'appliquent.

Nous vous invitons à demander un bilan de situation auprès du service des pensions du ministère ou établissement et régime dont vous dépendez.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez demander un Relevé Individuel de Situation pour faire un point sur vos droits acquis https://www.lassuranceretraite.fr/cs/Satellite/PUBPrincip... ou encore contacter directement l'assurance retraite.

Bien à vous,

Déborah, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Déborah
Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pablo,

A priori, le dispositif assouplirait les critères exigés pour bénéficier d'un départ anticipé au titre des carrières longues, et prendrait en compte des périodes supplémentaires retenus pour le calcul des trimestres cotisés pour les mères et les chômeurs.

Dans le premier cas, le décret permettrait un départ anticipé à 60 ans à taux plein en justifiant d’un nombre minimal de trimestres en début de carrière avant 18 ou 19 ans et d’une certaine durée d’assurance validée et cotisée.

Bien entendu, nous proposerons sur notre page des Experts, un éclairage sur cette nouvelle mesure et des réponses précises dès la publication du décret prévu fin juin.

En revanche et selon la réglementation actuelle, vous êtes né en 1955 et compte tenu de la réforme 2010, vous pouvez prétendre à la retraite à 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

A noter que ce dispositif est applicable aux fonctionnaires appartenant à un corps de catégorie dit "sédentaire" ou aux agents "non-titulaire". Si vous faites partie de la catégorie dit "active", d'autres conditions s'appliquent.

Nous vous invitons à demander un bilan de situation auprès du service des pensions du ministère ou établissement et régime dont vous dépendez.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez demander un Relevé Individuel de Situation pour faire un point sur vos droits acquis https://www.lassuranceretraite.fr/cs/Satellite/PUBPrincip... ou encore contacter directement l'assurance retraite.

Bien à vous,

Déborah, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos