LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Frédéric,

Vous pouvez prétendre à un départ à la retraite anticipé selon 2 dispositifs :

  • au titre des travailleurs handicapés, il faut savoir que le dispositif a été étendu lors de la réforme des retraites, pour les assurés atteints d'une incapacité permanente d'au moins 80 % ou reconnus en qualité de travailleur handicapé (RQTH).
  • au titre de l'inaptitude au travail, au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, à 60/62 ans quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

Si vous exercez une activité salariée ou non-salariée au moment de vos 60/62 ans, vous pouvez continuer à percevoir votre pension d'invalidité au plus tard jusqu'à vos 65/67 ans.

Lorsque vous souhaiterez bénéficier de votre retraite, vous devrez déposer vos demandes auprès de vos caisses de retraite de base et complémentaire. Attention, cette condition n'est valable que pour les personnes en 1ère catégorie. Pour les personnes en 2ème et en 3ème catégorie la substitution de la pension d'invalidité avec la pension de retraite est automatique.

J'ai très peu d'éléments vous concernant, de plus les conditions requises étant complexes, je vous conseille de contacter la caisse de retraite de la sécurité sociale. En effet, seul le régime de base confirme l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

Pour pouvoir cumuler en totalité vos retraites sans limite de ressources et sans suspension de vos allocations, vous devez remplir 2 conditions :
• Avoir fait liquider la totalité de vos retraites personnelles françaises et étrangères
• Avoir obtenu le taux plein

Si vous ne remplissez pas ces conditions, la somme de votre salaire de reprise d’activité et de l’ensemble de vos retraites ne devra pas dépasser l’une des trois limites suivantes :
• 160% du smic mensuel
• votre dernier salaire
• votre salaire moyen pendant vos 10 dernières années d’activité

Toutes les cotisations habituelles seront prélevées sur votre nouveau salaire. Attention, celles-ci ne vous donneront droit à aucune revalorisation du montant de votre pension retraite. Une fois liquidées, les retraites ne sont pas recalculées.

Bonne journée,

Delphine M, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Frédéric,

Vous pouvez prétendre à un départ à la retraite anticipé selon 2 dispositifs :

  • au titre des travailleurs handicapés, il faut savoir que le dispositif a été étendu lors de la réforme des retraites, pour les assurés atteints d'une incapacité permanente d'au moins 80 % ou reconnus en qualité de travailleur handicapé (RQTH).
  • au titre de l'inaptitude au travail, au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, à 60/62 ans quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

Si vous exercez une activité salariée ou non-salariée au moment de vos 60/62 ans, vous pouvez continuer à percevoir votre pension d'invalidité au plus tard jusqu'à vos 65/67 ans.

Lorsque vous souhaiterez bénéficier de votre retraite, vous devrez déposer vos demandes auprès de vos caisses de retraite de base et complémentaire. Attention, cette condition n'est valable que pour les personnes en 1ère catégorie. Pour les personnes en 2ème et en 3ème catégorie la substitution de la pension d'invalidité avec la pension de retraite est automatique.

J'ai très peu d'éléments vous concernant, de plus les conditions requises étant complexes, je vous conseille de contacter la caisse de retraite de la sécurité sociale. En effet, seul le régime de base confirme l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

Pour pouvoir cumuler en totalité vos retraites sans limite de ressources et sans suspension de vos allocations, vous devez remplir 2 conditions :
• Avoir fait liquider la totalité de vos retraites personnelles françaises et étrangères
• Avoir obtenu le taux plein

Si vous ne remplissez pas ces conditions, la somme de votre salaire de reprise d’activité et de l’ensemble de vos retraites ne devra pas dépasser l’une des trois limites suivantes :
• 160% du smic mensuel
• votre dernier salaire
• votre salaire moyen pendant vos 10 dernières années d’activité

Toutes les cotisations habituelles seront prélevées sur votre nouveau salaire. Attention, celles-ci ne vous donneront droit à aucune revalorisation du montant de votre pension retraite. Une fois liquidées, les retraites ne sont pas recalculées.

Bonne journée,

Delphine M, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos