LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Lysiane,

Le projet d’élargissement de départ à 60 ans va permettre à certains assurés, qui ne pouvaient pas bénéficier du dispositif au titre des carrières longues, de partir à la retraite avant l’âge légal sous les conditions suivantes :
• Avoir validé un certain nombre de trimestres avant la fin de l’année civile de ses 20 ans, au lieu de celle de ses 18 ans
• Avoir la durée d’assurance cotisée requise pour sa génération, sans devoir justifier d’une durée d’assurance totale validée en plus (les 8 trimestres supplémentaires)
• Avoir la possibilité, si nécessaire, de compléter cette durée d’assurance cotisée par des périodes réputées cotisées

Pour ce dernier point, il faut savoir qu'il s’agit du service militaire, des périodes indemnisées par la Sécurité sociale comme la maladie, la maternité, et les accidents de travail qui entraînent une incapacité permanente (dans la limite de 4 trimestres par type d’évènement). Reste en pour-parler, la publication du décret le 9 juillet le précisera, les 2 trimestres supplémentaires au titre de la maternité, et les 2 trimestres supplémentaires au titre du chômage.

Sachez que l'assurance retraite s'est engagée à délivrer des attestations d'éligibilité de départ à la retraite anticipée dès la publication de ce décret.

Malheureusement, je ne peux pas statuer sur la décision prise par le rectorat en ce qui concerne votre reprise du travail.

Je vous conseille donc de vous rapprocher de cette institution afin de faire un point sur votre situation.

Bonne journée,

Delphine M, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Lysiane,

Le projet d’élargissement de départ à 60 ans va permettre à certains assurés, qui ne pouvaient pas bénéficier du dispositif au titre des carrières longues, de partir à la retraite avant l’âge légal sous les conditions suivantes :
• Avoir validé un certain nombre de trimestres avant la fin de l’année civile de ses 20 ans, au lieu de celle de ses 18 ans
• Avoir la durée d’assurance cotisée requise pour sa génération, sans devoir justifier d’une durée d’assurance totale validée en plus (les 8 trimestres supplémentaires)
• Avoir la possibilité, si nécessaire, de compléter cette durée d’assurance cotisée par des périodes réputées cotisées

Pour ce dernier point, il faut savoir qu'il s’agit du service militaire, des périodes indemnisées par la Sécurité sociale comme la maladie, la maternité, et les accidents de travail qui entraînent une incapacité permanente (dans la limite de 4 trimestres par type d’évènement). Reste en pour-parler, la publication du décret le 9 juillet le précisera, les 2 trimestres supplémentaires au titre de la maternité, et les 2 trimestres supplémentaires au titre du chômage.

Sachez que l'assurance retraite s'est engagée à délivrer des attestations d'éligibilité de départ à la retraite anticipée dès la publication de ce décret.

Malheureusement, je ne peux pas statuer sur la décision prise par le rectorat en ce qui concerne votre reprise du travail.

Je vous conseille donc de vous rapprocher de cette institution afin de faire un point sur votre situation.

Bonne journée,

Delphine M, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos