Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

attribution d'années d'assurance pour enfant, polypensionnée

Bonjour Je suis née en 1956 et j'ai travaillé dans le privé pendant toutes les vacances scolaires et universitaires, donc cotisé. J'ai obtenu mon diplôme en 1979 mais sans travail je me suis inscrite au chômage. Mon fils est né en 1980 durant ma période de chômage; j'ai réussi un concours et ai intégré la fonction publique en 1983 jusqu'à maintenant. Les services de retraite de l'Etat me demandent une attestation sur l'honneur d'arrêt d'au moins deux mois dans le cadre d'un congé de maternité pour avoir l'attribution de 4 trimestres de bonification pour enfant. Or je n'ai pas bénéficié ni d'arrêt ni de congé de maternité, étant au chômage. Je ne peux donc pas honnêtement fournir cette attestation. Puis je alors bénéficier du régime général qui attribue 8 trimestres et m'éviterai une décote? Merci pour votre réponse
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Zina, A mon sens, plusieurs éléments pourraient venir compléter votre attestation sur l'honneur prouvant votre congé maternité. Par exemple, le livret de famille permet de justifier de la date de naissance de votre fils ou des attestations annuelles de perception d'indemnités journalières versées par la Sécurité sociale, ou un bulletin d'hospitalisation. Il se peut également que ne travaillant pas, la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) ait versé pour vous des cotisations d'Assurance Vieillesse des Parents au Foyer (AVPF). Tous ces éléments permettront peut-être de justifier que vous ayez eu un enfant en 1980 et de prouver votre congé maternité (même s'il n'a pas été indemnisé). Toutefois, je vous conseille de vous rapprocher des Services de Retraite de l'Etat pour leur demander si tous ces éléments suffiraient pour l'attribution de la bonification pour enfant Vous le pouvez contacter le SRE au 02 40 08 87 65 (service gratuit + prix appel) ou par courriel à inforetraite@dgfip.finances.gouv.fr Dans le cas d'un rejet par le SRE, vous pourrez solliciter le régime général de la Sécurité sociale ( au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site www.lassuranceretraite.fr). Bon après-midi, Catherine, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉