Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Attestation AVPF et numéro allocataire perdu

Bonsoir, Je souhaite vous exposer ma situation entre la CAF et la CNAV qui ne cesse de me renvoyer de l'un à l'autre avec des réponses incohérentes en fonction des différents interlocuteurs que j'ai, soit par mail ou téléphone. Je passe de l'espoir au désespoir en permanence. J'ai eu un fils en décembre 1978, j'étais mère au foyer de décembre 1978 au 4 décembre 1980 où j'ai commencé à travailler. J'ai perçu une allocation " jeune enfant " jusqu'à l'âge des 3 ans de mon fils. Il me manquera 8 trimestres à l'âge légal où je pourrai prendre ma retraite (62 ans) J'ai appris qu'il était possible de pouvoir obtenir des trimestres supplémentaires si j'avais cette attestation AVPF par la CAF; Or depuis 6 mois et de multiples relances, justificatifs que j'ai fourni à leur demandes, réponse négative à ce jour sous prétexte que je n'ai plus le numéro d'allocataire que j'avais en 1978. Je l'ai perdu et je n'ai plus aucune trace des montants que j'ai perçu pour cette allocation jeune enfant ,ni aucun courrier suite à un déménagement et des rangements divers où nous n'avons pas conservé ces papiers. Réponse : on ne me retrouve pas avec mon nom ni celui de mon mari dans les archives car ils ne les ont plus mais si j'ai mon numéro d'allocataire ils pourront faire des recherches ??? Mon fils ayant été suivi en PMI à l'époque je fais actuellement des recherches en espérant que des archives auront été conservées ? Que dois-je faire pour faire valoir mes droits ? Attestation sur l'honneur ? Avocat ? Je ne comprends pas que la CNAV n'intervienne pas directement auprès de la CAF ? Que me conseillez-vous pour faire valoir mes droits ? A défaut je vais perdre 12.50% sur ma pension de retraite ce qui est énorme pour 8 trimestres manquants. Avec tous mes remerciements, Bien cordialement,
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Régine, A ma connaissance, la CAF communique automatiquement les éléments nécessaires pour la validation des trimestres au régime général de la Sécurité sociale. Lorsque ce n'est pas le cas, l'assuré doit effectivement présenter son attestation annuelle d'affiliation à l'AVPF délivrée par la CAF. En l'absence de ce document, seule la CNAV peut vous indiquer si d'autres éléments vous permettraient d'obtenir la validation de vos périodes d'AVPF. Si votre demande était finalement définitivement rejetée, vous pourrez présenter une réclamation auprès de la Commission de Recours Amiable de cet organisme. Bonne fin de journée, Fanny, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉