Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Question en attente de réponse

Le point de vue des experts

Régime Agirc-Arrco au 1.1.2019 : Minorations / Majorations pour les retraites complémentaires

Outre la création d’un régime unique Agirc-Arrco de retraite complémentaire, l’accord national du 30 octobre 2015 prévoit, à compter du 1er janvier 2019, la mise en œuvre de deux mesures encourageant la poursuite d’une activité professionnelle.
Pour ceux qui souhaitent partir à la retraite avant l’âge de 67 ans – et à l’âge où ils remplissent les conditions du taux plein au régime de base – l’application d’un coefficient de solidarité se traduira par une minoration de 10% pendant 3 ans de leur retraite complémentaire.

Ce coefficient de solidarité temporaire s’appliquera à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein.

La minoration ne sera toutefois pas appliquée aux personnes :
•    qui atteindront les conditions de la retraite à taux plein (âge et durée d'assurance) avant 2019 et qui décideront de reporter leur départ en retraite,
•    ou qui, en fonction de leurs ressources, ne seront pas soumises à la CSG au moment de leur départ en retraite,
•    ou qui obtiendront leur retraite de base au titre de l'inaptitude au travail, du handicap, du dispositif amiante, ...
•    ou qui reporteront leur départ en retraite d'au moins un an après la date à laquelle elles ont rempli les conditions de la retraite à taux plein, soit, par exemple, au 1.1.2020 pour ceux pouvant bénéficier d’une retraite à taux plein au 1.1.2019.

Enfin, pour ceux qui décaleront leur départ en retraite d’au moins deux ans après la date à laquelle ils remplissent les conditions de la retraite à taux plein, le montant de leur retraite complémentaire sera majorée pendant un an : + 10% si report du départ de 2 ans, + 20% si report du départ de 3 ans, + 30% si report du départ de 4 ans ou plus.

CONSEIL : chaque situation étant particulière, une étude préalable doit être effectuée par votre régime de base avant le dépôt de votre demande de retraite. N’hésitez pas à le solliciter pour connaître précisément la date à partir de laquelle vous pourrez bénéficier d’une retraite du régime de base à taux plein.


LE SAVIEZ VOUS ? Le coefficient de solidarité sera de 5% (et non 10%) pendant 3 ans pour les retraités soumis au taux réduit de CSG.

  • Imprimer
  • Partager

Vous n'avez pas encore répondu aux utilisateurs du forum

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉